Amel Bent adopte le maquillage passe-partout de la saison (à copier illico !)

La célèbre chanteuse a récemment posté un cliché sur Instagram, sur lequel elle dévoile une mise en beauté très glamour (et parfaite pour la saison). Allez-vous l’adopter ?

  • Amel Bent

Suivie par plus 630 000 internautes sur Instagram, Amel Bent alimente régulièrement sa page. Elle y partage quotidiennement des instants de sa vie privée et professionnelle, mais aussi ses mise en beauté les plus réussies. Jeudi 12 novembre, la chanteuse de 34 ans a par exemple publié un nouveau cliché, sur lequel elle dévoile un maquillage automnal parfait quand on veut se chouchouter sans trop en faire durant les jours pluvieux : il s’agit d’un très léger smoky eye brun dans les tons nude. Facile à reproduire et pratique à porter au quotidien, l’interprète de Jusqu’au bout laisse apparaître également quelques mèches de cheveux libres à l’avant de son visage : un look à la fois confortable et sexy ! Un sans-faute, quoi !

Amel Bent : comment reproduire son smoky eye brun ?

Le smoky eye se réalise toujours avec deux couleurs minimum. Le but étant d’appliquer premièrement la couleur la plus foncée dans le coin externe de la paupière (un joli brun, plus ou moins foncé selon vos goûts et vos envies), toujours en estompant le tout. Puis, on passe à l’application de la seconde couleur, intermédiaire (plus claire que la première), à appliquer sur le reste de la paupière. Un joli doré fera ici parfaitement l’affaire ! Pour sublimer le tout, on n’hésite pas à sublimer ses cils avec une à deux couches de mascara pour un effet oeil-de-biche garanti. Niveau bouche et teint, on joue la carte sûre du nude, et le tour est joué ! Vous aimez ?

Du côté de ses fans, cette mise en beauté semble faire l’unanimité ! “Super jolie”, “Trop de beauté”, Tu es sublime” peut-on lire parmi les commentaires. De quoi remonter le moral à la belle artiste, qui s’est livré sur ses nombreux complexes datant de l’enfance : “Je repense à toutes ces années de mal-être, de crises de larmes dans les cabines d’essayage , les “sale grosse” dans la cours de récrée, les journées de plage ou piscine emmitouflée dans ma serviette a l’écart pour que personne ne me voit en maillot de bain , oui je détestais chaque parcelle de mon corps et j’en voulais au monde de me renvoyer cette image déformée de moi, complice de cette violence en ne prônant qu’une idée bien définie de la beauté” !

⋙ Découvrez le smoky eye brun de la chanteuse Amel Bent

Source: Lire L’Article Complet