Boutons, rougeurs… Comment éviter les problèmes de peau liés au port du masque ?

Si le port du masque fait désormais partie de notre quotidien, il peut générer des petits problèmes de peau, comme des boutons et/ou des rougeurs. Alors comment les éviter au maximum ? Les équipes de Lixirskin, la marque cosmétique clean et minimaliste, nous expliquent.

Depuis quelques mois, le masque de protection est devenu le nouvel accessoire de mode. Maintenant qu’on a réussi à l’adopter, on craque pour des modèles en tissu absolument canons et ceux à petits prix confectionnés par des créateurs.

Si vous savez désormais comment bien le porter et bien le nettoyer, il n’en reste pas moins une nouvelle habitude à prendre (et à respecter) pour les semaines à venir, situation sanitaire oblige. Et qui dit nouvelle habitude dit nouvelles conséquences. En effet, si vous portez un masque pendant plusieurs heures, parce que votre métier vous y oblige ou tout simplement parce que vous vous trouvez dans un lieu public clos, vous pouvez voir apparaître des boutons et des rougeurs.

Tout d’abord, sachez que c’est normal : « les masques créent une sorte de microclimat chaud au niveau de la zone des joues et autour de la bouche, pouvant causer des éruptions de petits boutons (…) s’accompagnant parfois de sensations de brûlures, de démangeaisons et de rougeurs », explique les experts de la marque anglaise Lixirskin, dont le constat s’appuie sur les retours de leurs clients et followers. Pour les peaux à tendances acnéiques, c’est la double peine, puisqu’elles peuvent constater « une aggravation de leurs symptômes du fait de l’effet occlusif du masque ». Dernier facteur et pas des moindres : les élastiques du masque frottent facilement notre peau, laissant par la suite des rougeurs qui peuvent mettre des jours à disparaître, surtout chez les peaux sensibles et réactives.

Alors, comment éviter les problèmes cutanés liés au port du masque ?

Port du masque et boutons : appliquer de la crème avant de mettre votre masque

Avant de mettre votre masque, appliquez une noix de crème hydratante là où vous allez ensuite le placer (donc sur le menton, le nez et les joues). « Cela vous permettra de bien protéger votre peau contre les irritations et les rougeurs ». Vous pouvez utiliser la crème Universal Emulsion, qui forme un bouclier surpuissant contre les agressions extérieures, ou toute autre crème hydratante pourvue qu’elle soit assez riche pour bien protéger votre peau

Port du masque et boutons : traitez vos boutons avec les bons produits

La bonne nouvelle avec le masque, c’est qu’il cache vos boutons ! On lui dirait presque merci… Alors inutile de les recouvrir d’une tonne de fond de teint. Profitez en plutôt pour les traiter correctement, comme avec un bon masque à l’argile ou des produits à base « d’acide salicylique ou azélaïque, qui vont permettre d’assécher et de réduire les imperfections ».

Port du masque et boutons : utilisez un baume à lèvres sur les zones irritées

Cela va permettre d’apaiser et de nourrir votre peau échauffée par les frottements répétés du masque. Si vous avez la peau très sèche, répétez l’opération plusieurs fois par jour.

Port du masque et boutons : évitez de (trop) vous maquiller

« Le port du masque créant déjà un environnement chaud et humide, l’utilisation d’un fond de teint couvrant ou appliqué en quantité généreuse empêche encore davantage la peau de respirer », et là c’est le cercle vicieux puisque vous allez (re)voir apparaître des petits boutons. Alors préférez des fonds de teint légers ou des fluides teintés, qui étoufferont moins votre peau.

>>> Comment avoir un joli teint sans fond de teint ?
>>> Comment savoir si mon masque est toujours efficace ?
>>> Combien de temps peut-on porter un masque de protection ?

Retrouvez-nous sur instagram @voici_style

Source: Lire L’Article Complet