Démaquillants pour les yeux : notre sélection pour tous les budgets

Cette zone très fine et fragile du visage doit être démaquillée avec un produit spécifique, surtout si vous avez l’habitude d’utiliser des produits longue tenue ou waterproof. Découvrez notre sélection et nos conseils.

Restez informée

Pour démaquiller efficacement la zone du contour de l’œil, rien de tel qu’un démaquillant bi-phasé (contenant de l’huile et de l’eau). Les huiles et les baumes démaquillants sont aussi une bonne option pour celles qui souhaitent dissoudre parfaitement les particules de maquillage sans agresser leur peau.

Les démaquillants bi-phasés

Ils sont ultra-efficaces pour éliminer les pigments résistants et les formules waterproof. La bonne gestuelle pour éviter d’agresser les cils ou la peau : imprégner un coton démaquillant de produit et le laisser poser quelques secondes sur une paupière fermée pour laisser le temps au produit de dissoudre les matières récalcitrantes. Laissez ensuite glisser le coton délicatement le long des cils et répétez l’opération une fois si nécessaire.

Ces démaquillants contiennent des agents nettoyants et il est donc indispensable de les rincer juste après avoir démaquillé vos paupières.

Les huiles et les baumes démaquillants

Rien de mieux qu’une texture huileuse pour dissoudre parfaitement toutes les particules de maquillage. En plus, pas besoin de coton, il vous suffit de masser délicatement le produit contre vos paupières avec vos doigts puis de le rincer à l’eau claire. Une méthode qui conviendra parfaitement à celles qui ont les yeux sensibles.

La bonne gestuelle : pour éviter de laisser un film gras sur vos paupières, émulsionnez l’huile avec un peau d’eau juste avant de la rincer.

⋙ Retrouvez notre sélection de démaquillants pour les yeux adaptés à tous les budgets

Découvrez aussi :

⋙ 4 soins naturels pour un démaquillage en douceur

⋙ Démaquillage : 2 bonnes raisons de ne plus utiliser de cotons

⋙ 10 astuces pour préparer sa peau et ses cheveux au changement de saison

Source: Lire L’Article Complet