Fins, ternes, fragiles… Comment ralentir le vieillissement de nos cheveux ?

On parle beaucoup du vieillissement de notre peau, un peu moins de celui de nos cheveux. Pourtant, avec l’âge, ils ont tendance à devenir fins, ternes et fragiles. Voici nos conseils pour en prendre soin.

Cheveux plus secs, affinés, couleur grisonnante et perte de volume. Passés 50 ans, plus précisément autour de la ménopause, la nature et la qualité des cheveux peuvent être amenées à changer. En cause : le vieillissement capillaire. “Nos laboratoires ont mené une vaste étude scientifique montrant qu’avec l’âge, la densité capillaire est diminuée de 22%, la croissance est diminuée de 12,6%, la résistance du cheveu est diminuée de 18%, la porosité des cheveux augmente de 50%”, indique Valérie Mengeaud, Directrice médicale Ducray.

Quels sont les signes de l’âge à détecter ?

Les cheveux deviennent blancs : à la base du follicule pileux, les mélanocytes responsables de la pigmentation des cheveux sécrètent moins de mélanine.

La chevelure perd son volume : selon le capital génétique de chacun, le nombre et l’épaisseur des cheveux varient avec le temps, provoquant cette perte de densité capillaire.

La repousse des cheveux est plus lente : autour de la cinquantaine, le cycle pilaire s’altère car la micro-circulation se fait moins bien au niveau du cuir chevelu et donc du bulbe pileux. Il assimile alors moins bien les nutriments nécessaires à la bonne pousse du cheveu.

Pourquoi les cheveux vieillissent-ils ?

Plusieurs causes expliquent le vieillissement des cheveux. Variations hormonales, mauvaise circulation au niveau du cuir chevelu, faible production de kératine ou diminution du sébum. Ces facteurs internes et génétiques peuvent expliquer une moins bonne qualité des cheveux. De plus, avec l’âge, les follicules pileux sont moins actifs et les cheveux poussent plus lentement.

Cet état est bien souvent aggravé par les agressions extérieures comme les UV, la pollution, les lavages trop agressifs, ou encore les traitements chimiques répétés (coloration, lissage, mèches).”Ces facteurs environnementaux entraînent un stress oxydatif, explique Valérie Mengeaud. Cette production de radicaux libres au niveau des cellules entraîne des altérations de l’ADN et à terme une diminution du renouvellement cellulaire, un ralentissement du cycle pilaire et une destruction des mélanocytes.”

Comment lutter contre le vieillissement des cheveux ?

Une bonne anticipation : avant les premiers signes, il convient d’anticiper le vieillissement capillaire en mettant l’accent sur des soins avec des actifs antioxydants, des actifs qui stimulent la micro-circulation et des actifs qui retardent la sénescence des cellules. On privilégie aussi des formules qui apportent de nutriments pour favoriser la croissance du cheveu. “Nous en avons identifié deux principaux, le Prodizia et le Ginseng qui, ensemble, stimulent la production et la sécrétion de mélatonine (cette hormone empêche l’accélération du vieillissement du système pileux, ndlr), et sont de puissants antioxydants”, détaille l’experte Ducray.

Une meilleure alimentation : tout changement doit d’abord venir de l’intérieur, en adoptant une alimentation riche en vitamines A, E et B, et en nutriments, vitamines, acides aminés et oligoéléments pour stimuler la pousse des cheveux.” À partir de 40 ans, les compléments alimentaires sont des atouts anti-âge car ils apportent des nutriments tels qu’antioxydants, vitamines et oligoéléments qui vont agir au cœur du follicule pileux pour stimuler la croissance.”

Une bonne stimulation : côté salle de bain, dès les premiers signes de vieillissement, il convient de troquer son shampoing traditionnel contre une formule redensifiante enrichie en nutriments du type vitamines A, B6 et B8, sélénium et cuivre et en actifs qui stimulent la micro-circulation.

Une protection efficace : il convient enfin de les protéger des agressions en limitant les gestes de coiffage agressifs et en appliquant des soins protecteurs riches en antioxydants.

  • Quel shampoing pour ma nature de cheveux ?
  • #HairDetox : notre ordonnance pour des cheveux purifiés





Source: Lire L’Article Complet