Jennifer Lopez : "Aucune femme n'a envie d'entendre qu'elle est belle pour ses 50 ans"

La chanteuse lance sa marque de cosmétiques. Elle s’est confiée dans une interview à l’édition américaine du magazine Elle sur sa vision de la beauté. Et la question de l’âge n’a pas lieu d’être pour elle.

«La beauté n’a pas de date d’expiration.» Voilà le slogan de la nouvelle marque de Jennifer Lopez dont elle assure le teasing sur Instagram à grand renfort de photos. Toutes soulignent le glow de la chanteuse, photographiée dans des reflets dorés. Que ce soit lors de sa prestation au dernier Super Bowl ou lors de ses nombreuses apparitions sur tapis rouge, celle qui est aussi actrice ne passe jamais inaperçue. L’éclat de son teint est immanquablement souligné. Interviewée via Zoom par l’édition américaine du magazine Elle, la star explique : «Peu importe la raison pour laquelle je suis interrogée, que j’assure la promotion d’un film ou autre, la question qui revient toujours en premier est “Comment entretenez-vous votre peau ?”. Et plus je vieillis, plus cette question revient souvent.»

Si l’on connaît déjà certains de ses secrets, comme ce soin anti-âge à base de botox naturel, ou ce produit qui lui assure un bronzage parfait, Jennifer Lopez évoque aussi l’huile d’olive. «Ma mère avait l’habitude de dire que l’huile d’olive était le remède à tout. Et c’est un secret de beauté que j’ai conservé au fil des années car cela fonctionne vraiment. »

En 1994.

Cérémonie des Oscars 1998.

Los Angeles, le 17 août 2000.

Première du film The Cell, Londres, le 11 septembre 2000.

La pression de l’âge

Mais la chanteuse entend avant tout partager en parallèle de sa marque, sa philosophie de vie. À commencer par son mantra : «Chaque jour, je me répète que je suis jeune et intemporelle, peu importe mon âge». La question de ce dernier ne devrait d’ailleurs même pas être envisagée. «Aucune femme n’a envie d’entendre qu’elle est belle pour ses 50 ans. Elle est belle, peu importe son âge. […] C’est l’un des objectifs de ma marque : aider les gens à se sentir incroyable, peu importe ce qu’ils entendent. L’âge ne devrait pas être un sujet.»

“Du Botox à 20 ans ? Non merci !”

La chanteuse raconte également comment à 23 ans, elle s’est vu proposer par le dermatologue de son petit ami des injections parce qu’elle commençait à avoir une ride. Elle résiste à la proposition de ce dernier comme aux encouragements de son compagnon. «Je me demande ce qu’il serait arrivé si j’avais commencé le Botox à cet âge, à quoi je ressemblerais maintenant. Mon visage serait totalement différent.»

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, elle aborde aussi l’éternelle question de la beauté intérieure. «Jusqu’à 25 ans, on a le visage avec lequel on est né. Après 25 ans, on a le visage que l’on mérite. D’où l’importance d’être une belle personne à l’intérieur si l’on veut qu’il reflète tout ça. On devient ce que l’on pense et comment on agit.» Elle insiste également sur l’importance de se rappeler toutes les choses dont on est reconnaissant.

Pour l’artiste, c’est notamment de vivre une belle et incroyable vie avec ses enfants, d’avoir une famille en bonne santé. «Toutes ces bonnes choses que l’on apprend à se répéter à soi-même contribue à créer une belle personne à l’intérieur. Et donc a fortiori à l’extérieur.» On sait donc ce qu’il nous reste à faire…

Source: Lire L’Article Complet