Le carré lisse fait son grand retour

Celles qui sont fâchées avec l’effet wavy peuvent se réjouir. Le carré renoue avec un esprit très nineties. Au programme : un cheveu brillant, lisse et un rendu très graphique. Décryptage et inspirations.

Le carré s’impose comme la coupe intemporelle, qui survit et s’adapte à toutes les modes, tous les types de cheveux et convient à toutes les morphologies. En résumé, la coupe qui séduit le plus de femmes, notamment parce qu’elle incarne l’alternative parfaite pour celles qui veulent couper sans trop perdre en longueur. Très en vogue ces dernières saisons, il s’est prêté aux multiples envies des coiffeurs et des tendances : on l’a vu arrondi dans un effet bob, shaggy dans un jeu de déstructuration et surtout wavy pour un rendu léger et aérien.

Mais cet hiver, il semble bien parti pour revenir à un esprit beaucoup plus graphique. Sur les podiums des défilés automne-hiver 2020-2021, on a en effet pu noter un grand retour du carré lisse.

Défilé Chanel, automne-hiver 2020-2021.

Défilé Loewe, automne-hiver 2020-2021.

Défilé Ryan Roche, automne-hiver 2020-2021.

Défilé JonathanSimkhai, automne-hiver 2020-2021.

L’allure est directement héritée des années 1990 : qui a oublié la coupe signature de Victoria Beckham époque Spice Girls ? La créatrice la rappelait justement à notre bon souvenir il y a quelques jours pour souhaiter l’anniversaire de Mélanie C. Certes, le parti pris de rejouer l’effet plongeant n’est pas encore d’actualité mais le résultat très net, lui, est bien là.

https://instagram.com/p/CJ8ccaXpSnr

Les détails qui font toute la différence ? Un cheveu brillant à souhait et un lissage parfait. «On l’aborde de manière beaucoup plus pleine, avec très peu de dégradé. Idem pour le volume au niveau des pointes qui ne sont pas effilées. On est vraiment dans la pureté du côté carré», précise Claudia Zocco, experte coupe et attache Dessange. «Mais cet effet net implique tout de même une subtile destructuration des longueurs : les pointes sont un peu stylisées pour amener du mouvement et de la légèreté pour un côté contemporain.»

Côté VIP

Si la tendance est forte sur les podiums (on l’a aperçue sur Kaia Gerber ou encore Jill Kortleve), les célébrités n’ont pas échappé à cette tendance. On l’a vue notamment sur Jennifer Lopez, Céline Dion ou encore Dua Lipa.

Une alternative à son homologue wavy qui n’est pour autant trop figé. Pour varier les plaisirs, on pourra en effet s’amuser en passant de la raie au milieu à celle sur le côté, comme sur le défilé Loewe automne-hiver 2020-2021. Ou encore l’accessoiriser avec une frange (vu chez Monse ou encore Jonathan Simkhai).

Côté entretien, on renoue avec son lisseur qui ne fait plus de vague mais revient à son usage premier. Et pour la brillance, on mise bien sûr sur des soins adaptés et notamment des sérums avec particules réfléchissantes en finition pour illuminer la fibre comme le Sérum Polisseur de Pointes, Dessange. Une façon de réveiller le glow de sa chevelure.

Source: Lire L’Article Complet