Les meilleures façons de traiter les cicatrices d'acné selon une dermatologue

Découvrez sans plus tarder les recommandations de la célèbre professionnelle de santé Dermato Drey pour réduire (ou faire disparaître) les cicatrices cutanées causées par l’acné.

Restez informée

L’acné est un véritable fléau pour les personnes qui en souffrent. Si certaines personnes peuvent se vanter de n’avoir jamais souffert de ce problème dermatologique (qui survient fréquemment durant l’adolescence), il existe un autre groupe de personnes qui en sont durement victimes, au point d’en garder des séquelles à vie. Ces dernières peuvent apparaître sous forme de taches et/ou de cicatrices. L’élimination de ces dernières peut être difficile voire impossible selon leur niveau de profondeur (il est donc préférable de prévenir leur apparition). Mais si les cicatrices sont déjà là, et que vous souhaitez les éliminer (ou les réduire), il existe une série de solutions que vous pouvons d’ores et déjà tester. Nous avons demandé conseil à la star des dermatologues, Dermato Drey.

Le traitement des traces rouges

Ces traces temporaires apparaissent durant quelques semaines à quelques mois, après la formation de boutons d’acné. “Il faut continuer son traitement anti-acné, par voie locale et ou orale. Ce dernier a une action sur le remodelage cutané, ou une action anti-inflammatoire qui va permettre de minimiser les rougeurs” explique Dermato Drey, médecin dermatologue et star des réseaux sociaux. La professionnelle de santé conseille également de bien se protéger du soleil afin que ce type de traces ne se transforment pas en taches brunes.

Le traitement des cicatrices pigmentaires

Ces dernières sont causées par une hyperpigmentation post-inflammatoire. Elle touche en particulier les peaux mates et noires, car leur peau fabrique beaucoup de mélanine. “Pour minimiser ces cicatrices, il faut là aussi continuer son traitement contre l’acné. Si l’acné n’est pas trop sévère, l’acide azélaïque peut être un bon compromis anti-acné et anti-taches à la fois” conseille la professionnelle de santé. Se protéger du soleil est également une étape indispensable pour éviter que ce problème cutané ne s’aggrave. “Une fois que l’acné n’est plus active (quand il n’y a plus de nouveaux boutons), il est possible d’utiliser des soins cosmétiques dépigmentantsprécise l’experte (qui n’inclut pas les cosmétiques éclaircissants ou blanchissants dans ses recommandations).

Le traitement des cicatrices atrophiques ou hypertrophiques

Ces cicatrices profondes peuvent être prise en charge de plusieurs manières. “Il est possible de faire du laser fractionné (ablatif ou non), des injections d’acide hyaluronique pour les cicatrices en vallées creuses ou encore des relèvements chirurgicaux pour les cicatrices en U” explique Dermato Drey. “Il existe également d’autres techniques plus légères comme la mésotherapie ou les peelingspoursuit-elle. Pour savoir quelle solution vous convient le mieux, il est préférable d’en discuter directement avec votre médecin esthétique ou dermatologue.

Source: Lire L’Article Complet