Télétravail : 3 postures pour ne plus avoir mal

Adapter le yoga à la vie professionnelle, pour ne plus avoir mal au dos, à la tête ou souffrir d’un corps endolori, c’est la méthode Yogist. Découvrez ainsi 3 exercices simples et efficaces pour prévenir de tous vos maux dus au télétravail

Télétravail et reconfinement oblige, nous passons de plus en plus de temps devant un écran et, le plus souvent, nous sommes mal assis. Les « maux du bureau » impactent tout notre corps, des pieds à la tête! Nos yeux sont desséchés par la lumière bleue, la climatisation et la pollution. Notre colonne vertébrale se courbe naturellement vers l’ordinateur et oblige les muscles du dos à se contracter pour la tenir dans cette mauvaise posture, créant ainsi des contractures.

Les poignets et les doigts se crispent sur le clavier ou le téléphone, les coudes s’appuient sur le bureau, toujours au même endroit. Les organes digestifs sont compressés et la respiration plus courte. Bref, tout notre corps en pâtit. Même si vous avez la chance d’être assis sur un siège ergonomique, bouger régulièrement en étirant et en renforçant les zones précises de votre corps qui souffrent de ces mauvaises postures est le seul bouclier efficace contre les maux du bureau.

Gala vous propose de découvrir la méthode Yogist*, pensée par Anne-Charlotte Vuccino, qui adapte le yoga à la vie professionnelle. Des postures simples et efficaces qui répondent à tous nos maux liés à un travail sédentaire, vissés sur notre chaise de bureau, les yeux rivés sur nos écrans. Alors, fermez votre ordinateur le temps de quelques minutes et choisissez la pause adaptée à la zone de votre corps qui en a le plus besoin (les yeux, le haut du dos ou les épaules). Ces trois méthodes sont tirées de l’ouvrage “Pauses Yogist” d’Anne-Charlotte Vuccino, aux éditions Solar (18,90 €).

Le 1 à 9 des yeux, pour garder un œil de lynx

Le problème : La lumière bleue des multiples écrans m’hypnotise, ma vue se brouille et les muscles de mes yeux s’affaiblissent. Je le fais quand? Avant de s’asseoir devant mon ordinateur. Après une longue session de travail derrière l’écran ou un long moment passé sur mon Smartphone. Lorsque je suis enfermé loin de la lumière naturelle. Avec des adolescents scotchés à leurs jeux vidéo. C’est bon pour : Renforcer les muscles des yeux, dont les tensions peuvent se faire sentir jusque dans le front et dans la nuque. Se concentrer, en faisant travailler un organe proche de notre cerveau.

Le détail de cette méthode en images, dans notre diaporama.

Le petit Cobra, pour détendre le haut du corps

Le problème : J’ai besoin de soulager les tensions au niveau de mon cou, et de calmer mes pulsions belliqueuses. Je le fais quand? Lorsque j’ai passé trop de temps voûté, le regard baissé vers le sol ou le téléphone portable. Quand je passe la journée à serrer les dents. C’est bon pour : Décontracter les muscles le long de la nuque et du haut du dos. Retrouver de l’énergie et de la bonne humeur. Mieux respirer.

Le détail de cette méthode en images, dans notre diaporama.

Le 1 à 9 des épaules, pour en finir avec les épaules douloureuses

Le problème : j’ai l’impression de porter le monde sur mes épaules, la sensation d’un corps qui se raidit en permanence d’où le besoin d’assouplir le haut de mon dos. Je le fais quand? Lorsque je sens que mes épaules et mes trapèzes sont tendus ou bloqués. Dans les transports ou pendant un temps mort, assis ou debout. Lorsque je porte un sac lourd toujours sur la même épaule. C’est bon pour: Assouplir et mobiliser tous les muscles de l’articulation de l’épaule. Se concentrer, en coordonnant le mouvement et la respiration.

Le détail de cette méthode en images, dans notre diaporama.

A lire aussi :
> Télétravail : lutter contre le mal de dos
> Télétravail : comment gérer la charge mentale

Crédits photos : Yogist

Source: Lire L’Article Complet