UVA, UVB et infrarouge : pourquoi une crème protection solaire est indispensable ?

Si le terme UV est connu, c’est un terme générique derrière lequel se cachent plusieurs types de rayons solaires dont il faut se méfier : les UVA d’abord, mais aussi les UVB et les rayons infrarouges du soleil. Pour en protéger la peau, il n’y a qu’une seule solution (au-delà de mettre des vêtements) : adopter une crème protection solaire efficace.

Restez informée

Les rayons ultraviolets du soleil : pourquoi on les craint tant ?

Parce qu’il rime avec vacances, lâcher prise et décontraction, le soleil redonne le moral. Mais ce plaisir estival ne vient pas sans son lot de dangers. Bien au contraire, les rayons ultraviolets du soleil représentent une menace invisible et silencieuse pour la peau. Sans crème solaire contre les UVA et UVB ou quand la crème protection solaire n’est pas appliquée consciencieusement avant l’exposition et renouvelée régulièrement, le soleil peut provoquer différents dommages cutanés. Bref, de bonnes raisons de surveiller et protéger sa peau face aux rayons ultraviolets du soleil.

Les UVA disposent d’une longueur d’ondes de 400 à 315 nm. Agressifs, ils sont responsables de l’apparition de tâches pigmentaires mais peuvent aussi agir sur le vieillissement prématuré des cellules de la peau et la manifestation d’un cancer cutané.

Les UVB ont, eux, une longueur d’ondes de 315 à 280 nm. Ils sont responsables des coups de soleil et des brûlures cutanées.

Crème solaire UVA et UVB : on opte pour une crème protection solaire efficace

Pour combattre les rayons ultraviolets du soleil, pas de secret, il faut appliquer une crème solaire contre les UVA et UVB à chaque exposition, et ce, quel que soit son lieu de vacances. Et réappliquer cette crème protection solaire avec un SPF 30 minimum toutes les 2 heures (ou après chaque baignade, après s’être essuyé ou après avoir transpiré.). Une consigne qui vaut pour toute famille, petits et grands. A noter que les professionnels de santé proscrivent l’exposition au soleil pour les enfants de moins de 3 ans.

Rayons infrarouges du soleil : quels impacts pour la peau et comment s’en protéger avec une crème protection solaire adaptée ?

Les rayons infrarouges, aussi appelés UVA longs, sont plus présents qu’ils n’y paraissent dans le spectre solaire. Ils représentent même plus de 50% du rayonnement total. Agressifs, ces rayons infrarouges du soleil peuvent engendrer des allergies et intolérances, des troubles de la pigmentation (masque de grossesse et tâches brunes) et peuvent aussi être responsables de cancers de la peau. Une réelle vigilance est à mettre en place, quand on sait qu’il s’agit des cancers qui progressent le plus en France aujourd’hui, et qu’un Français sur cinq n’utilise jamais de crème protection solaire (sondage FEBEA/OpinionWay juin 2020).

Et là aussi pas d’impasse : en été, jour de grand beau temps ou de nuages, on applique, sur le visage et le corps, une crème protection solaire. Chez Ambre Solaire, spécialiste du sujet depuis plus de 80 ans, la protection a toujours été un sujet pris au sérieux. En 2021, la marque va encore plus loin dans sa démarche de protection, et propose une gamme de Laits Haute-Protection Eco-Conçus. Des crèmes solaires contre les UVA et UVB avec des filtres UV qui réduisent l’impact sur les coraux, les algues, les oursins et les bactéries marines. Bref, une protection protégeant la peau tout en respectant d’avantage la vie marine.

Source: Lire L’Article Complet