Zoom sur la crête tressée du défilé Chanel haute couture automne-hiver 2021-2022

Après Dior, c’est au tour de Chanel de nous présenter son défilé haute couture automne-hiver 2021-2022. Entre élégance bucolique et mouvement punk, la mise en beauté signée Chanel était sublimée par des crêtes tressées et un eyeliner bleu électrisant. Décryptage.

L’eyeliner bleu du défile Chanel

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Pour le maquillage de ce défilé Virginie Viard, directrice artistique de la maison haute couture Chanel depuis février 2019, s’est inspirée du mouvement impressionniste dont les couleurs édulcorées contrastent avec le parterre gris, vierge de décoration, du Palais Galliera. Cette envie de couleurs s’est manifestée dans les créations mode aux fleurs brodées et au tweed pailleté, mais aussi dans le maquillage arboré par les mannequins. A l’instar du défilé haute couture Dior qui s’est tenu hier, 5 juillet, au Musée Rodin, l’eyeliner bleu est la star du make-up chez Chanel. Si Peter Phillips avait opté pour un under eyeliner franc pour le défilé Dior, chez Chanel il se fait plus discret, mais tout aussi punk grâce à un double trait d’eyeliner. En effet, le dessus de la paupière est maquillé d’un trait de liner noir classique, tandis qu’un crayon bleu électrique vient souligner le ras de cils inférieurs. L’accent est donc mis sur le regard, alors que le reste du maquillage reste nude, avec un teint uni et une bouche habillée d’un léger voile de gloss.

Source: Lire L’Article Complet