Affaire Gérard Louvin : Grégory Basso se confie sur « les avances » du producteur

Grégory Basso a bien connu Gérard Louvin à l’époque où il produisait Greg Le Millionnaire. L’ancien candidat de téléréalité s’est confié sur ces “avances” que lui faisait régulièrement le célèbre producteur.

Grégory Basso

Gérard Louvin

Depuis ce lundi 29 mars, Grégory Basso est de retour à la télé dans Les Vacances des anges sur NRJ12. A 46 ans, il n’est cependant plus le même puisqu’il est directeur d’un restaurant à La Réunion, où il habite désormais, et nage dans le bonheur aux côtés de sa fiancée, Ornella Verrecchia, première dauphine de Miss Ile-de-France en 2002, et de ses trois enfants. Il ne renie cependant pas pour autant son passé et l’émission Greg Le Millionnaire qui l’a fait connaître. Un programme qui était à l’époque produit par GLEM, la société de production de Gérard Louvin. Et Grégory Basso a bien connu le producteur, qui fait actuellement l’objet avec son mari Daniel Moyne d’une enquête pour “viols sur mineurs” et “complicité de viols sur mineurs“. Une affaire à laquelle a réagi Grégory Basso.

“Il n’y a jamais eu un mot, un geste déplacé”

J’avais déjà entendu des trucs à l’époque, car des bruits ont toujours couru. Je suis parti en vacances un mois à Ibiza avec Gérard et son mari, à l’époque où j’étais en couple avec Marika. Je ne les ai jamais vus avec des gamins. Après je ne sais pas, c’est possible. Je ne vais pas prendre leur défense, mais je ne vais pas les enfoncer non plus. Une chose est sûre, je n’ai jamais vu ça de mes yeux, a-t-il révélé au Buzz TV du Figaro. À chaque fois qu’ils étaient avec un mec, c’était plutôt un costaud d’une trentaine d’années. Ils aimaient bien les machos. Personnellement, je n’ai pas subi de harcèlement sexuel direct, mais bon, ça pouvait être un peu lourd des fois. Mais bon, je ne peux pas en dire trop de mal“.

Invité au micro de Sud Radio, Grégory Basso a une nouvelle fois commenté l’affaire en s’exprimant davantage sur ce qu’il avait vécu avec Gérard Louvin. J’ai eu des avances, régulièrement. Mais bon, c’était souvent sous forme de comédie. Il n’y a jamais eu un mot, un geste déplacé ou quoi que ce soit !“, a-t-il assuré. “Maintenant, c’est à la justice de faire son travail. Ce n’est pas à moi de me prononcer sur un truc comme ça“, a-t-il ajouté, en réaffirmant qu’il avait entendu des “histoires qui courent depuis longtemps” au sujet du producteur.

🔴 Gérard Louvin accusé de #viols et d'#inceste 🗣️ Grégory Basso "Je ne l'ai jamais vu avec des gosses, mais j'ai entendu des histoires. Gérard m'a fait des avances régulièrement, sur fond de comédie. Les journalistes savent les histoires qui courent depuis longtemps" pic.twitter.com/rvnl4Rvjle

Source: Lire L’Article Complet