Alessandra Sublet : la première réaction de ses enfants lors de sa séparation avec Clément Miserez

En novembre 2018, Alessandra Sublet et Clément Miserez annonçaient leur séparation, après sept ans d’amour. L’animatrice de TF1 dévoile qu’elle a été la première réaction de leurs enfants face à la nouvelle.

C’est une nouvelle qui a surpris, tant Alessandra Sublet et Clément Miserez semblaient soudés. Pourtant, en novembre 2018, après sept ans d’amour, ils ont décidé de mettre un terme à leur mariage. Un divorce qui s’est fait sans éclats de voix. Les ex-amants sont toujours aussi proches, simplement ils se sont aperçus que leurs « chemins se séparaient », confiait la principale intéressée à Paris Match en août 2019. « On s’est rendu compte qu’on ne s’aimait pas de cet amour qui fait tenir certains couples », confiait-elle. En adultes intelligents, ils ont réussi à se séparer en douceur. Une manière de préserver leurs deux enfants : Charlie âgée de huit ans et Alphonse, bientôt six ans. « Papa et maman vous aiment, mais ils ne sont plus amoureux ». C’est par ces mots qu’ils leur ont annoncé la nouvelle, avant de leur assurer que « ce qui arrivait n’était absolument pas leur faute ».

La réaction des deux adorables bouts de chou ne s’est pas fait attendre. Notamment du côté de leur fille qui n’avait qu’une crainte : que cela l’éloigne de ses amis. « Quand on a décidé de se séparer, ma fille aînée, Charlie, avait six ans. Elle nous interrogeait en permanence sur un éventuel déménagement », se remémore l’animatrice de TF1 dans les colonnes de Gala ce jeudi 6 août. Et d’expliquer : « Normal : on vit à la campagne et mes enfants ont les mêmes copains depuis la crèche ». Pas question pour Alessandra Sublet et Clément Miserez de leur enlever cela. « On ne pouvait pas bouleverser le quotidien » de Charlie qui est désormais en CE1 et Alphonse en CP. Malgré leur divorce, les anciens tourtereaux ont donc fait un choix étonnant : celui de vivre sous le même toit, dans leur maison de campagne.

« Mon ex-mari est producteur de cinéma, donc souvent absent car en tournage. Nous nous retrouvons plus à trois qu’à quatre dans la maison. Nous avons aussi l’un comme l’autre notre vie à Paris », nuance tout de même la principale intéressée, précisant : « Ce choix nous rend tous heureux ». Alessandra Sublet et Clément Miserez se sont donc fait une joie d’expliquer à leurs merveilles que « leur petit monde n’allait pas changer ». « Il n’y a donc pas eu de drame », se réjouit cette maman attentionnée. Et d’analyser : « Dans une séparation, quand ni l’un ni l’autre ne part pour quelqu’un d’autre, quand il n’y a ni tromperie ni trahison, que chacun gagne sa vie, le divorce a plus de chance de réussir ». S’il leur a tout de même « fallu six mois pour trouver le bon équilibre », Alessandra Sublet et Clément Miserez peuvent se targuer d’avoir préservé leur relation et surtout leurs enfants. « Avec Clément, l’amitié a toujours primé, et notre priorité reste le bien-être des enfants », confirme-t-elle. Un exemple de séparation !

Source: Lire L’Article Complet