Alessandra Sublet se confie sur sa rencontre totalement inattendue avec son boyfriend Jordan Deguen

Depuis qu’elle a dévoilé sa relation avec Jordan Deguen, Alessandra Sublet semble plus heureuse que jamais. L’occasion pour elle de parler de son bonheur, et de leur rencontre inattendue, lors d’un entretien avec Télé Loisirs.

Une relation qui aura et fera couler beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux… Cet été, après un an de relation, Alessandra Sublet a décidé d’afficher sa relation au grand jour. Et depuis, malgré les critiques, l’animatrice vit pleinement son histoire d’amour.

Avec pourtant treize ans d’écart entre eux, Alessandra Sublet et Jordan Deguen étaient faits pour être ensemble. En effet, tous deux grands passionnés d’art, ils se sont rencontrés en juin 2019 grâce à… un peintre.

En juin l’année dernière, Michel Desbouvries attire l’attention de l’animatrice de TF1 qui décide ensuite de l’interviewer pour le magazine Forbes France. C’est alors que l’octogénaire avoue qu’il doit toute cette mise en lumière à un homme d’affaires… Jordan Deguen. En grand passionné d’art, le jeune homme de 28 ans à l’époque quitte Paris et son travail dans la publicité et se lance un défi totalement fou : répertorier les milliers d’œuvres de Michel Desbouvries, et lui faire signer afin de les exposer. Le jour de cette interview, le jeune homme est lui aussi présent face à la journaliste et répond à quelques questions. Coup de foudre immédiat puisque quelques semaines après cet entretien Alessandra Sublet avouait être de nouveau en couple. Mais il aura fallu attendre plus d’un an, en août cette année, lors de vacances en amoureux pour que l’animatrice de 44 ans dévoile l’identité de son boyfriend, “C’est vrai que je protège souvent ma vie privée, mais il faut aussi s’écouter et se sentir libre. Je n’ai pas regretté une seule seconde mon geste, même si cette publication a fait couler beaucoup d’encre, car il a treize ans de moins que moi” avoue-t-elle.

Une relation la rendant plus heureuse que jamais après une séparation d’avec le père de ses enfants, Clément Miserez, “Je suis plus que jamais heureuse. À 44 ans, j’ai tout ce dont je n’aurais peut-être jamais rêvé avoir. Donc oui, ça va bien, même très bien” n’a pas hésité à confier Alessandra Sublet à nos confrères de Télé Loisirs.

À voir aussi : Gad Elmaleh se moque du nouveau compagnon d’Alessandra Sublet 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet