Allocution d’Emmanuel Macron : cette grande annonce sur le travail… et le chômage

Emmanuel Macron a profité de son allocution du mardi 9 novembre 2021 pour annoncer une évolution ferme de l’assurance chômage.

  • Emmanuel Macron

Il persiste et il signe. Le 9 novembre 2021, Emmanuel Macron a fait une annonce politique surprise qui promet d’être beaucoup commentée. Lors de son allocution en direct, le Président a dévoilé de nouvelles mesures concernant l’assurance chômage, confirmant qu’il compte bien mener à terme sa réforme avant la fin de son quinquennat : « Pour que le travail permette de vivre dignement, et paye toujours davantage que l’inactivité, nous conduisons en ce moment même une indispensable réforme de l’assurance chômage. » Et l’heure est au durcissement de ton. A partir du 1er décembre 2021, « une nouvelle étape » selon les mots du Président sera franchie. « il faudra avoir travaillé au moins 6 mois dans les deux dernières années pour pouvoir être indemnisé« . Jusqu’alors, il suffisait d’avoir travaillé quatre mois pour pouvoir prétendre au allocations.

Des allocations suspendues

Autre mesure très forte prise par le gouvernement, la suspension pure et dure des allocations pour les chômeurs qui ne rechercheraient pas activement un travail. Reste à définir le mot « activement« … « Trois millions de nos compatriotes sont encore au chômage, cela heurte le bon sens« , a affirmé le chef de l’État. Afin de mettre en place cette mesure, des contrôles en partenariat avec pôle emploi seront mis en place. « Pôle emploi passera en revue les centaines de milliers d’offres d’emplois disponibles sans réponse des les prochaines semaines ». A défaut de traverser la rue, il faudra faire preuve de bonne volonté en postulant aux offres disponibles. Cette réforme de l’assurance chômage répond à une promesse de campagne du candidat Macron en 2017. Mais sous la pression des syndicats et des nombreuses manifestations au printemps dernier, le gouvernement avait mis en pause le projet de reforme. Si Emmanuel Macron a repoussé la réforme des retraites (jusqu’au prochain quinquennat ?), cette réforme de l’assurance chômage suit bel et bien son cours.

Emmanuel Macron sur l’assurance-chômage: « À partir du 1er décembre, il faudra avoir travaillé au moins 6 mois dans les deux dernières années pour pouvoir être indemnisé » pic.twitter.com/lrzFk1mgRa

Source: Lire L’Article Complet