Amber Heard veut forcer Johnny Depp à faire une déposition

Amber Heard a trouvé un nouveau moyen pour faire pression sur Johnny Deppdans le cadre du procès en diffamation qui l’oppose à son ex-mari. Mais alors que la star de Pirates des Caraïbes a réussi à obtenir un
délai supplémentaire pour se préparer (expliquant qu’il devait tourner le troisième opus de la franchise Les animaux fantastiques),
Amber Heard a une nouvelle requête pour les juges : elle a demandé que son ex-mari se présente à une confrontation avec ses avocats.

« La défense est obligée d’introduire cette requête après avoir déployé des efforts considérables pour obtenir la déposition du plaignant, même après avoir fourni un avis de déposition de deux mois, en demandant les lieux et les dates de M. Depp avant son tournage, en cherchant à découvrir le planning exact de Johnny Depp, et enfin en apprenant que le plaignant, qui poursuit la défense pour 50 millions de dollars, ne se rendra pas disponible pour la déposition avant que le tournage des Animaux fantastiques ne soit terminé, c’est-à-dire fin février 2021, ou peut-être plus tard », se sont plaints les avocats de la star, d’après
Deadline.

Pas si vite

Amber Heard demande donc que l’affaire soit rejetée par les tribunaux, arguant de la mauvaise volonté de son ex-mari qui, par ailleurs, trouve le temps de se rendre « à de multiples festivals en Europe », où il lui est à chaque fois « demandé de se mettre en quarantaine, contrairement aux Etats-Unis ». Et si la justice n’accède pas à sa requête, l’actrice veut au moins que Johnny Depp se présente « pendant trois jours successifs dans les bureaux de l’accusée en Virginie, au plus tard le 30 octobre 2020, à des dates et heures convenant à l’avocat de l’accusée ».

Evidemment, Johnny Depp n’a pas encore répondu à cette nouvelle requête de son ex-femme, mais ils doivent de toute façon se retrouver devant la justice sous peu. Dans la précédente affaire qui a mené l’ex-couple devant les tribunaux, la justice doit en effet se prononcer. Le juge Nicol, qui présidait au procès entre l’acteur et le groupe de presse de The Sun, avait promis un verdict en septembre. Ce jugement ne devrait donc plus tarder.

Source: Lire L’Article Complet