Amel Bent, Vitaa et Camélia Jordana prêtes à affronter Marine Le Pen en direct ? La réponse sans détour de la coach de The Voice !

Ce lundi 5 avril Yann Barthès recevait les trois interprètes de la reprise de Diam’s et de son titre « Marine ». Prêtes à défendre coûte que coûte leur point de vue, elles n’ont pas hésité à « affronter » Marine Le Pen sur le plateau.


C’est une reprise qui n’emporte pas un franc succès. La venue de Camélia Jordana, Vitaa et Amel Bent sur le plateau de Quotidien n’a pas vraiment été au goût des téléspectateurs. Présentes pour interpréter leur reprise du tube de Diam’s, les trois artistes n’ont pas réussi à convaincre les internautes, qui ne se sont pas gênés de le crier haut et fort, “Elles ont massacré la chanson de Diam’s”, “Diams stp, ne les laisse plus jamais faire ça !”,”Quel massacre… Camélia quelle gamine, insupportable”, “Un trio de Vitaa, Camélia Jordana et Amel Bent… Je pensais que 2020 était la pire année de tous les temps, mais 2021 ta cruauté n’a pas de limites !!”… et bien plus encore. Un petit coup dur qui n’empêche pas les trois jeunes femmes de défendre le pourquoi elles ont décidé de reprendre cette création de Diam’s en particulier.

Dans ce contexte particulier que traverse le pays, Amel Bent, Vitaa et Camélia Jordana ont souhaité clamer le combat qu’elles mènent chaque jour pour elle, leurs enfants et leurs fans. À la question “Vous accepteriez de débattre avec Marine Le Pen ?” de Yann Barthès, la réponse est d’autant plus claire, “Non”. Mais à cette question, c’est Amel Bent qui a eu les propos les plus sages, “Je pense qu’il ne faudrait pas débattre avec elle, au même titre qu’il ne faudrait pas qu’elle vienne chanter avec nous. On n’a pas le même langage, sur un débat elle gagnerait, sur la forme. Bien que sur le fond je sais que nous, ce qu’on défend c’est juste. Donc à aucun moment elle nous ferait douter de notre combat. Mais sur les mots elle risquerait de prendre le dessus.”

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet