Amir est passé à deux reprises par la case prison avant "The Voice"

Révélé au grand public grâce à sa participation au télé-crochet The Voice sur TF1, Amir a rencontré quelques problèmes durant son adolescence. Le chanteur avait notamment révélé être aller deux fois en prison dans les colonnes de Paris Match en 2016.

  • Amir Haddad

Devenu l’un des visages les plus incontournables de la scène musicale française, Amir exerçait la profession de dentiste avant de participer à The Voice sur TF1. Passionné de musique, le candidat n’a certes pas remporté le télé-crochet, mais s’est suffisamment fait remarquer pour se lancer dans une nouvelle carrière de chanteur. Depuis, le musicien enchaîne les succès. Pour rappel, il s’est classé 6ème du concours de l’Eurovision lorsqu’il a représenté la France. Si Amir apparaît désormais comme étant le gendre idéal dans les médias, l’ancien dentiste a rencontré quelques problèmes durant son adolescence, comme il l’avait confié à Paris Match en 2016.

Ayant grandi en Israël, le chanteur a été contraint d’effectuer son service militaire obligatoire là-bas. Malheureusement pour lui, son manque de discipline l’a conduit à passer par la case prison à deux reprises. « Je suis sourd d’une oreille, donc à 18 ans j’ai atterri dans un bureau. Je rentrais tous les soirs à la maison. Mais comme j’ai eu des problèmes de discipline, je me suis retrouvé deux fois en prison militaire. Et à la fin de mon service, j’étais peintre et jardinier« , avait expliqué Amir, qui ne semble toutefois pas regretter son service militaire en Israël. « Ces trois années restent malgré cela un bon souvenir. Elles permettent de mûrir, d’avoir des responsabilités« , avait-il ajouté.

Amir au sujet de sa vie en Israël : « Tout le monde vivait avec l’idée qu’un attentat pouvait arriver à n’importe quel moment »

Au cours de ce même entretien, le musicien s’est également confié sur sa vie en Israël, qui n’était pas simple au quotidien. « C’est triste à dire, mais durant mon adolescence, tout le monde vivait avec l’idée qu’un attentat pouvait arriver à n’importe quel moment. Ça faisait partie du quotidien… C’est un pays qui vit dans la dualité entre ceux qui nous attaquent et ceux qui nous protègent« , avait-il expliqué. Si sa carrière de chanteur a réellement explosé grâce à The Voice, Amir avait déjà tenté de percer dans l’industrie musicale auparavant, en participant notamment à la version israélienne de la Nouvelle Star. « J’y vais en dilettante. Je ne vais pas au bout de l’aventure, mais j’ai découvert un monde qui me plaisait. C’était resté dans ma tête« , avait-il souligné.

Source: Lire L’Article Complet