Angelina Jolie accuse Brad Pitt de violences domestiques et fait témoigner leur fils Maddox

Cinq ans après leur séparation et toujours en pleine procédure de divorce, Angelina Jolie accuse Brad Pitt de violences domestiques. Leur fils aîné Maddox aurait également témoigné en la défaveur de son père.

Le 20 septembre 2016, après onze ans de relation, Angelina Jolie mettait fin à son union avec Brad Pitt. Pas encore officiellement séparé, le couple continue de batailler en justice, notamment pour déterminer les modalités de garde de leurs six enfants. Leurs relations semblaient s’être apaisées en milieu d’année dernière, notamment via une thérapie. Mais le climat se serait envenimé depuis septembre lorsque l’acteur de 57 ans a invité sa dernière petite amie, le mannequin allemand Nicole Poturalski, au château de Miraval, le lieu-même où il avait épousé Angelina Jolie en 2014.

Mais l’affaire judiciaire prend désormais une autre tournure. Selon des documents, obtenus et dévoilés par The Blast le 17 mars, Angelina Jolie a signifié à la justice qu’elle était disposée à offrir «des preuves» de prétendues violences domestiques à son encontre de la part de son ex-partenaire de 57 ans. Parmi elles, le témoignage de ses enfants et notamment de son fils aîné Maddox, qui aurait soutenu sa mère lors du procès, comme le révèle US Weekly le 18 mars.

Retirer le nom de famille du père

«Maddox a déjà témoigné en tant qu’adulte dans le conflit de garde en cours et ce n’était pas très flatteur pour Brad», confirme une source au média. Et de poursuivre : «Il n’utilise pas Pitt comme nom de famille sur des documents non légaux mais plutôt Jolie. Maddox souhaite prendre légalement le nom de sa mère, ce qu’Angelina a déclaré ne pas soutenir. »

En vidéo, Angelina Jolie, Brad Pitt et leurs enfants : une famille pas comme les autres

Un conflit en 2016

L’acteur serait en froid avec son fils aîné depuis une altercation survenue en septembre 2016, à bord d’un jet privé. L’incident avait même nécessité l’intervention du Federal Bureau of Investigation (FBI), le comédien ayant été accusé d’avoir eu un «comportement violent» à l’égard de Maddox. Si Brad Pitt avait été innocenté deux mois plus tard, Angelina Jolie et son ex-époux avaient entamé une procédure de divorce quelques jours après l’incident.

Brad Pitt n’a pas encore réagi publiquement à ces accusations. Néanmoins, une source de Page Six rapporte que la star de Once Upon a Time… in Hollywood en serait profondément affectée. «Brad a le cœur brisé qu’Angelina ait pris cette voie. Il reste beaucoup d’émotion après leur mariage, indique ce témoin. Il a pris la responsabilité de ses actes et a reconnu ses problèmes passés, il a arrêté de boire.» Avant de conclure : «Brad a l’impression d’être de plus en plus isolé de ses enfants, et il en est dévasté». Pour rappel, outre ses liens distendus avec Maddox, Brad Pitt serait également en froid avec Pax, son fils de 17 ans, qui pourrait également témoigner à la barre au procès Brangelina.

Source: Lire L’Article Complet