Après une blague sur les "jaunes" qui a engendré une polémique, une chroniqueuse de TPMP présente ses excuses

Sur Twitter ce jeudi 25 novembre 2021, Fiona Deshayes a pris la parole pour présenter ses excuses aux téléspectateurs de "Touche pas à mon poste". Durant un concours de blagues, la chroniqueuse avait en effet dérapé avec une boutade sur "les jaunes"…

Très souvent sur le plateau de « Touche pas à mon poste », Cyril Hanouna demande à ses chroniqueurs de raconter leurs meilleures vannes. En voulant, amuser la galerie elle aussi, Fiona Deshayes a dérapé en parlant de la communauté « jaune » et des Chinois durant le tournage de l’émission Vidéo Gag sur C8…

De quoi provoquer un tollé sur Twitter où les internautes lui sont rapidement tombés dessus. « Donc pour Fiona, « jaune » = les chinois ? Va bien te faire foutre ! », « Bon d’accord pour la commu asiatique. Maintenant que pensez-vous de votre blague pas drôle devant un gamin de 13 ans ? », « Le problème c’est pas ta blague, c’est le fond de ta pensée qui est à l’origine de ta blague, idiote. », « moments gênants, blagues de C.. devant un mineur de 11 ans et racisme « jaune = chinois » de la part de Fiona Deshayes » peut-on lire sur le réseau social.

Face à l’ampleur de la polémique, la jeune femme a tenu à présenter ses excuses. « Je tiens à présenter mes plus sincères excuses pour cette blague de très mauvais, mon but n’est pas de blesser, c’était de la pure maladresse, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur » a-t-elle écrit sur Twitte ce jeudi 25 novembre 2021.

« J’ai eu une très mauvaise idée de faire une blague sur les chinois et la couleur jaune, j’ai vu sur Twitter que vous étiez choqués et je m’en excuse. Parfois on fait des mauvaises blagues, c’est humain mais ça n’excuse en rien. J’aurais jamais dû faire cette blague-là, je vous prie de m’excuser, je n’aime absolument pas blesser les gens » continue la jolie blonde. Un mea culpa qui a visiblement convaincu puisque la plupart des internautes l’ont félicité pour ces excuses.

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet