Ashton Kutcher et Mila Kunis : la si rare apparition du couple lors d’une soirée à Los Angeles

Mila Kunis et Ashton Kutcher se sont exceptionnellement offert une apparition publique lors de la cérémonie d’ouverture d’un centre de recherche contre le cancer, le Lawrence J. Ellison Institute, à Los Angeles, mardi 28 septembre.

Peu présents sur les tapis rouges, les deux acteurs Mila Kunis et Ashton Kutcher ont esquissé une rare apparition publique le mardi 28 septembre, à l’occasion de l’ouverture d’un nouveau centre médical, le Lawrence J. Ellison Institute, à Los Angeles. Pour la bonne cause, donc. L’institut de recherche en question utilise de nouvelles technologies, comme l’intelligence artificielle, pour améliorer les traitements contre le cancer. Le compte Instagram Yahoo Lifestyle Canada (@yahoostyleca) a partagé, ce mercredi, une photo de l’événement, les deux acteurs tout sourire au premier plan.

https://instagram.com/p/CUaCxV3LtmB

Pour l’occasion, Mila Kunis avait revêtu un tailleur-pantalon et une paire de talons noirs, laissant ses cheveux détachés. Ashton Kutcher, quant à lui, avait misé sur le confort avec une marinière et un cardigan, agrémentés d’une paire de baskets grises.

En vidéo, Mila Kunis et Ashton Kutcher répondent avec humour à un magazine qui a annoncé leur séparation

Vaccinés et inquiets

Mariés depuis 2015, ils sont ensemble deux enfants : une fille, Wyatt Isabelle, née en 2014, et un fils, Dimitri Portwood, né en 2016. Lors de l’inauguration du Lawrence J. Ellison Institute, Mila Kunis a évoqué la vaccination contre le Covid-19 et a confié au magazine People qu’il était très frustrant de voir ses propres enfants toujours non vaccinés. Les deux parents ont formulé leur espoir qu’un jour, le vaccin contre le coronavirus soit autorisé pour les enfants de moins de 12 ans. Durant l’événement, l’acteur de 43 ans a lui aussi abordé le sujet de la pandémie : «Notre fils va avoir 5 ans, et il connaît probablement plus la vie avec un masque que sans.»

À écouter : le podcast de la rédaction

Source: Lire L’Article Complet