Aveugles, sourds, difformes, … : La «famille la plus consanguine du monde» défraie la chronique

Tim Colts et son épouse ont donné naissance à 7 enfants, dont 5 filles avec lesquelles le père de famille aura d’autres enfants…

En Allemagne, Patrick Stubing et Susan Karolewski se battent afin de faire changer la loi concernant l’inceste. Frère et sœur sont en couple depuis des années et ont même fondé une famille. Ensemble, ils ont 4 enfants dont deux gravement handicapés. Mais tandis qu’ils affirment être heureux, une autre affaire similaire fait beaucoup parler d’elle. Au cours de l’année 2012, les Colts ont choqué le monde entier avec leur clan. Cette famille vivant en Australie pratiquait l’inceste depuis 4 générations. À l’époque, ils avaient été découverts dans un camp reculé. Parmi les 12 enfants de cette tribu, beaucoup d’entre eux avaient des malformations faciales et des difficultés d’élocutions.

Tim Colts, chef de famille, était arrivé en Australie depuis la Nouvelle-Zélande en compagnie de son épouse dans les années 70. Ensemble, ils ont donné naissance à 5 filles et 2 garçons. Très vite, il passe à l’acte et viole sa progéniture avec laquelle il engendre d’autres enfants. Pendant des années, ils vivent reclus et ne cessent de déménager afin de passer entre les mailles du filet de la justice. Leur mode de vie fonctionne ainsi jusqu’à ce que les autorités découvrent enfin leur existence.

14 mois de prison

L’hygiène de la famille est déplorable et les enfants dorment à côté de seaux d’excréments et d’urine. Un petit garçon présent sur les lieux est handicapé moteur et est touché par une maladie de la peau. D’autres, de leur côté, ont des problèmes d’ouïe et de vue tandis que certains sont atteints de malformations physiques. Betty, l’une des filles de Tim Colts qui avait repris les rênes du clan, a été condamnée à 14 mois de prison. Il lui est également interdit de contacter les membres de sa famille, dont ses 12 enfants.

Certains des enfants ont dû suivre un traitement pour comportements sexualisés et traumatismes psychologiques.

V.B

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet