Baptême de Lilibet Diana : Meghan et Harry claquent la porte au nez de la reine

Alors que les rumeurs se font et se défont autour du baptême de Lilibet Diana, une source proche de la famille royale révèle que Meghan Markle et le prince Harry n’envisagent pas pour le moment de célébrer l’évènement au Royaume-Uni.

Les retrouvailles tant attendues entre les Sussex et la famille royale n’auront pas lieu de sitôt. Si la réconciliation s’amorçait avec la demande officielle du couple pour que le baptême de Lilibet Diana ait lieu au château de Windsor, il semblerait que Meghan Markle et le prince Harry soient revenus sur leur décision. Quatre mois après sa naissance, il est de plus en plus probable que l’arrière-petite-fille d’Élizabeth II ne soit pas baptisé au Royaume-Uni comme le rapporte Histoires Royales : « Une source proche de la famille royale confirme que le duc et la duchesse de Sussex n’envisagent pas pour le moment de baptiser leur fille à Londres. »

Au vu des tensions entre la monarchie britannique et les Sussex, les chances que Lilibet Diana soit baptisée en Angleterre s’amenuisent donc de jour en jour. « Il n’y aura pas de baptême au Royaume-Uni. Cela ne se produira pas », affirme The Telegraph, le 11 octobre. Selon certains experts royaux, il se pourrait même que Lilibet Diana ait déjà été baptisée aux États-Unis « dans une paroisse de l’Église épiscopalienne », la confession d’origine de Meghan Markle. Une nouvelle qui survient au lendemain de l’annonce qui révélait que le couple ne ferait pas le voyage vers l’Angleterre pour assister au nouvel hommage de Lady Diana.

Dans le collimateur du prince William

Si toutefois Meghan Markle et le prince Harry décidaient de faire baptiser Lilibet Diana au Royaume-Uni, ils devraient se confronter au prince William. Pour l’événement, le couple avait jeté son dévolu sur la chapelle Saint-Georges du château de Windsor où ils se sont mariés en 2018, mais c’était sans compter sur la rancœur du futur roi d’Angleterre. « D’après une très bonne source, le prince William est celui qui a dit ‘non’ (…). Ça n’était pas vraiment une bonne idée », détaillait l’Express UK, à la fin du mois de septembre. Le mari de Kate Middleton ne semble pas être prêt pour une quelconque réconciliation. La rancune est tenace chez les Windsor !

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet