Bernard Tapie : l’étonnant conseil d’Ophélie Winter pour soigner son cancer

Depuis plusieurs années, Bernard Tapie se bat contre un cancer de l’oesophage et de l’estomac. Dans ce combat, l’ancien ministre de la Ville a pu compter sur le soutien d’Ophélie Winter, qui lui a prodigué un étonnant conseil pour soigner sa maladie, comme elle l’a raconté au cours d’une interview accordée à Femme Actuelle.

Ils se sont connus sur un plateau de cinéma en 1996. Cette année-là, Bernard Tapie tenait le rôle principal dans le film Hommes, femmes : mode d’emploi de Claude Lelouch. Ophélie Winter a quant à elle prêté ses traits à un personnage plus secondaire. Il n’empêche, la rencontre a eu lieu. Elle a d’ailleurs fortement marqué la chanteuse, qui a même été éprise en secret de l’homme d’affaires de 31 ans son aîné, comme elle l’a raconté dans son autobiographie Résilience, parue le 2 juin aux éditions Harper Collins. Lorsqu’elle a appris que le père de Sophie Tapie était atteint par un double cancer, elle a tenté de lui venir en aide. Et lui a prodigué un étonnant conseil :Je lui ai conseillé un médecin tibétain fantastique, a-t-elle confié lors d’une interview accordée à Femme Actuelle et parue ce jeudi 3 juin.

Si ces médecines alternatives n’ont pas encore convaincu tout le monde, Ophélie Winter était, elle, persuadée que ce spécialiste pouvait aider Bernard Tapie : “Pour les gens qui ne connaissent pas la médecine traditionnelle chinoise, ça ressemble à de l’ésotérisme, mais c’est très efficace“, a-t-elle affirmé auprès de nos confrères. Mais au moment où elle a repris contact avec lui, l’ancien président de l’Olympique de Marseille recevait déjà un traitement, comme l’a indiqué la chanteuse et actrice : “Je lui ai dit que s’il ne faisait pas de chimiothérapie, elle pouvait faire quelque chose pour l’aider. Mais lui avait déjà été traité… Donc il m’a dit non.”

Comment va Bernard Tapie ?

Atteint d’un double cancer de l’estomac et de l’oesophage depuis plusieurs années, et après avoir reçu différents traitements, Bernard Tapie a récemment été hospitalisé. Si sa famille et son avocat avaient tenté d’être rassurants au sujet de son état de santé, le principal intéressé a fait savoir qu’il était de plus en plus affaibli : “Je suis cassé complet ! Huit heures par jour au lit, j’ai l’air d’avoir 100 ans… Ce protocole, c’est un programme très lourd. Un truc expérimental. Plus rien ne marche dans les traitements classiques”, a affirmé le père de Stéphane Tapie, dans les pages de Paris Match, ce jeudi 3 juin. Malgré la maladie, l’homme d’affaires a décidé de rester combatif : “On me donnait deux ans, ça va faire quatre ans en septembre, alors faut pas charrier !”. Une leçon de courage.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet