Bernard Tapie sous surveillance : son fils évoque une nouvelle tumeur à la tête

Invité de BFMTV ce lundi 5 avril, Stéphane Tapie a réagi à la violente agression de son père, Bernard Tapie, et de sa belle-mère, Dominique. Un déchaînement de violence d’autant plus dur à accepter pour le jeune homme que l’ancien président de l’OM vient d’être diagnostiqué d’une nouvelle tumeur à la tête.

A propos de


  1. Bernard Tapie

Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, Bernard Tapie et sa femme, Dominique, ont été surpris par quatre individus dans leur résidence secondaire de Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Une agression d’une rare violence, notamment envers l’épouse de l’homme d’affaires, transportée à l’hôpital au petit matin. L’ancien président de l’Olympique de Marseille a de son côté refusé d’être pris en charge, et ce, en raison de son état de santé, comme l’expliquait son fils, Stéphane Tapie, ce lundi 5 avril sur le plateau de BFMTV.

En effet, alors qu’il se bat contre un double cancer de l’œsophage et de l’estomac depuis plusieurs années, Bernard Tapie a récemment été diagnostiqué d’une tumeur à la tête. Et Stéphane Tapie de préciser que son père, qui a reçu un coup de matraque au niveau du crâne, a “préféré que son oncologue vienne le voir (…) et que lui vérifie avec ses antécédents médicaux“.

Ce que l'on sait du violent "home jacking" de Bernard Tapie et son épouse https://t.co/jQBTJQE2sl pic.twitter.com/pCFRIpyp51

Bernard Tapie “sous surveillance”

Il n’a pas voulu être hospitalisé pour éviter que l’on fasse l’amalgame entre sa tumeur et le coup reçu”, avait expliqué ce dimanche 4 avril Stéphane Tapie avant de préciser que son père était actuellement “sous surveillance”. Un coup du sort pour Bernard Tapie qui a vu son état de santé se dégrader ces derniers mois. “Je me suis senti pas bien du tout au début de l’été. On a fait un scanner. Là, 20 % de nouvelles tumeurs, et mes anciennes avaient doublé”, avait-il révélé à Audrey Crespo-Mara dans l’émission Sept à huit en novembre dernier. Et de conclure, combatif : “Je suis au plus mauvais point que j’ai connu depuis 3 ans (…) Mais ce n’est pas pour ça que je suis foutu”.

Crédits photos : BFMTV

Autour de

Source: Lire L’Article Complet