Beyoncé et Kelly Rowland sont dans le Fil des Stars

6 juillet 2020

Ryan Adams s’excuse pour son comportement envers les femmes

Un an après avoir été accusé par une douzaine de femmes – dont son ex-épouse, Mandy Moore – de cruauté mentale et
harcèlement, Ryan Adams a présenté ses excuses. Alors qu’au départ il s’était défendu en expliquant que les faits n’étaient « pas bien présentés », cette fois, il assume.

« Tout ce que je peux dire, c’est que je suis désolé. C’est aussi simple que ça. Cette période d’isolement et de réflexion m’a permis de me rendre compte que je devais effectuer des changements importants dans ma vie. […] J’ai dépassé le stade où je m’excuserai juste pour qu’on me laisse en paix, et je sais très bien qu’aucune excuse de ma part ne sera probablement acceptée par celles à qui j’ai fait du mal. Me rendant compte des conséquences de mes actions, j’ai fait une introspection et tenté de trouver la vérité derrière tout cela », a écrit le musicien dans une lettre au Daily Mail, ajoutant qu’il avait également trouvé la voie de la sobriété.

Kelly Rowland a failli finir ruinée à cause de ses dépenses

Au début de sa carrière, Kelly Rowland ne savait pas comment gérer son argent. La chanteuse des Destiny’s Child dépensait sans compter, et littéralement, puisqu’elle a failli se retrouver ruinée. « Que ce soit pour le style, la garde-robe, la voiture, ma maison, toutes ces choses stupides… J’étais une “riche pauvre” », a confié Kelly Rowland sur YouTube dans un entretien avec le pasteur,
Erwin McManus.

Si elle s’en est sortie, c’est sur les conseils d’une amie qui lui a dit de donner aux autres, peu importe l’état de son compte bancaire. « La semaine suivante, les choses ont commencé à arriver. De bonnes choses », a ajouté l’amie de Beyoncé.

Beyoncé accusée d’appropriation culturelle, sa mère la défend

Certains ont accusé Beyoncé de s’approprier la culture africaine avec son dernier album visuel Black Is King. Une hérésie pour sa mère qui a rappelé que sa fille ne pille aucun héritage. Sur Instagram, comme l’a repéré
Metro, la mère de la chanteuse a expliqué que sa fille « travaille avec des danseurs, des réalisateurs, etc. africains » et que « dire qu’il s’agit d’une façade ne fait que discréditer le travail de ces personnes ».

Et d’ajouter : « C’est vraiment triste que les femmes qui crient le plus fort “protégez la femme noire”, soient celles qui essaient de la démolir. Les filles réveillez-vous !!!! […] Son travail consiste à changer le débat ! A montrer que nous n’avons pas commencé en tant qu’esclaves, mais que nous étions rois et reines avant d’être contraints à l’esclavage. »

Source: Lire L’Article Complet