Blake Jenner (Glee) reconnaît avoir été violent et confirme les révélations de Melissa Benoist

Le 28 novembre 2019, Melissa Benoist brisait le silence pour la première fois. Dans une longue vidéo publiée sur Instagram, la star de « Glee » et « Supergirl » révélait avoir été victime de violences conjugales par son ex-compagnon, entre 2013 et 2015. À l’époque de cette prise de parole, la comédienne de 32 ans choisissait de ne pas dévoiler le nom de son agresseur présumé mais pour beaucoup, il s’agissait de Blake Jenner, lui-aussi star de la série « Glee » et époux de Melissa Benoist de 2015 à 2016. Silencieux depuis les faits, l’acteur de 28 ans s’est finalement exprimé sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, reconnaissant avoir été l’auteur de violences.

« J’assume mon entière responsabilité »

« Durant les onze derniers mois, j’ai réfléchi à la meilleure façon de m’exprimer sur une situation personnelle rendue publique fin 2019. Durant tout ce temps, je me suis remémoré une période de ma vie que j’avais laissée dans l’ombre, par honte et par peur, mais je sais que c’est quelque chose dont je dois désormais parler, pas seulement publiquement, mais aussi en privé avec la personne concernée », débute Blake Jenner. Dans la suite de son message, il se souvient être tombé amoureux d’une femme, qu’il ne cite pas, lorsqu’il avait vingt ans. Une relation « fondée sur de la co-dépendance, qui aura de terribles conséquences ». « J’assume mon entière responsabilité pour le mal que j’ai pu infliger à mon ancienne partenaire, au cours de notre relation – émotionnellement, mentalement et oui, physiquement », déclare-t-il.

Il poursuit : « Deux ans avant la fin de notre relation, il y a eu une période durant laquelle mon ancienne partenaire et moi nous disputions et, dans un moment de frustration, alors que je me tenais dans le couloir et qu’elle était dans notre chambre, j’ai jeté mon téléphone sans but et il a frappé son visage. Je me suis figé, en état de choc, tandis que ma partenaire criait d’angoisse. C’est un moment que je vais regretter durant le restant de mes jours. S’il était possible de faire quelque chose pour revenir en arrière, je le ferais. » Une scène semblable à celle que Melissa Benoist avait décrit un an plus tôt, expliquant notamment que cela avait été la fois de trop et qu’elle avait trouvé le courage d’en parler à une amie pour la première fois.

« Des abus mentaux, émotionnels et physiques »

Dans la suite de son message, Blake Jenner affirme avoir, lui-aussi, été victime de violence de la part de son ex-compagne. « Sans m’exonérer de toute responsabilité, il est important de comprendre qu’il y a eu des abus mentaux, émotionnels et physiques infligés des deux côtés. » Une situation qui a conduit le couple à faire une thérapie, avant de divorcer en 2016. « J’espère qu’en partageant mon histoire, je vais pouvoir aider les gens, du mieux que je peux, à réfléchir, à écouter et à sortir du silence des abus », conclut-il.

Voir cette publication sur Instagram

Source: Lire L’Article Complet