Brigitte Macron confie ce qui lui manque au quotidien

La première Dame, en déplacement à Angoulême où se tient le festival du film francophone, a fait part d’un manque dans sa vie quotidienne.

  • Brigitte Macron
  • Emmanuel Macron

Pas facile quand on est la première Dame, constamment accompagnée, scrutée, de vivre simplement. Brigitte Macron en fait chaque jour l’expérience. Si elle parvient à consacrer du temps à ses passions, notamment le théâtre et la littérature, il est un loisir qu’elle a du mal à pratiquer, comme tous les Français. Lors d’un déplacement à Angoulême, à l’occasion du festival du film francophone, l’épouse du chef de l’Etat a confié, au micro de RTL, ce manque. Elle a pu assister à la projection de CE2 de Jacques Doillon, qui évoque le harcèlement scolaire. Après s’être rendue dans les rues de la ville, la Première Dame a assisté au débat sur l’enfance en danger, au palais de justice, dans la grande salle des assises, aux côtés de magistrats, d’avocats, d’une gendarme enquêtrice spécialisée dans la prise en charge des mineurs. L’occasion également de faire part de ses goûts de cinéphile. “J’ai une passion pour Truffaut, que j’ai toujours eu. Je suis très cinéphile. Si vous voulez savoir, les derniers films que j’ai vus, j’ai regardé Présidents, j’ai regardé 5ème Set, avec Alex Lutz, que j’ai beaucoup aimé. J’ai regardé Soeurs également, de Yamina Benguigui”, détaille la Première dame. Bien sûr, il est n’est pas simple de se rendre, simplement, dans une salle obscure, comme n’importe qui, pour voir un film.

Sa frustration de spectatrice

“Mon problème c’est que j’ai besoin d’aller dans les salles de cinéma. Le temps étant compliqué, avec le président on regarde plutôt sur nos écrans et ça c’est une petite frustration. Ce matin j’étais tellement heureuse de me retrouver au milieu des spectateurs dans une salle parce qu’il y a toutes ces vibrations que l’on n’a pas devant un écran. Donc c’est très important d’aller au cinéma, d’y retourner parce qu’on rentre dans le Monde beaucoup plus que quand on le regarde par un autre moyen”, dit-elle. Brigitte Macron a ensuite déjeuné en compagnie du réalisateur Jacques Doillon et de sa fille Lina. Elle a notamment pris la pose avec l’agent des stars, Dominique Besnehard.

Source: Lire L’Article Complet