Britney Spears en guerre contre son père : sa demande de levée de tutelle de nouveau étudiée au tribunal

Rebondissement dans l’affaire Britney Spears. Ce mercredi 14 juillet, le dossier de la star va de nouveau être examiné par le tribunal de Californie. La chanteuse demande à ce que son père soit dépossédé de ses pouvoirs de tuteur.

13 ans. C’est le nombre d’années depuis lesquelles Britney Spears est sous la tutelle de son père Jamie Spears. 13 longues années pendant lesquelles la chanteuse a gardé le silence, tout en ayant une absence totale de contrôle sur sa vie. Mais en juin dernier, l’interprète de Baby one more time s’est enfin exprimée face au tribunal de la Californie. Affirmant ne pas “être heureuse”, la maman de Jayden James et Sean Preston a détaillé les nombreuses restrictions qui rythment sa vie depuis toutes ces années. “Je suis tellement en colère. Je veux pouvoir me marier et avoir un enfant. Ils m’ont punie de plusieurs façons… Ils m’ont par exemple interdit, alors que j’étais en tournée, d’aller chez le coiffeur. C’est mon métier. Les gens se sont donc moqués de moi. Ils ont recommencé à dire que j’étais folle et sale”, déclarait Britney Spears, assurant “pleurer tous les jours”. Son seul souhait ? “Reprendre le contrôle de [ma] vie”.

Britney Spears va-t-elle demander la levée de sa mise sous tutelle ?

Alors que la chanteuse souhaitait que son père soit dessaisi de sa tutelle, afin que Bessemer Trust soit le seul conservateur de cette tutelle, le tribunal a tranché en faveur de Jamie Spears le 1er juillet dernier, qui conserve le titre de co-conservateur avec Bessemer Trust. Soutenue par sa mère Lynne qui a demandé au tribunal que sa fille puisse choisir son propre avocat, le dossier de Britney Spears va de nouveau être déposé devant la justice américaine ce mercredi 14 juillet. Une dizaine de requêtes vont être examinées par le juge. Pour l’instant, on ne sait pas encore si l’ex de Justin Timberlake compte prendre de nouveau la parole. Reste à savoir maintenant si Britney Spears va tout simplement demander la levée pure et simple de sa tutelle. “Je ne savais pas que je pouvais demander la fin de la tutelle. Je suis désolée pour mon ignorance, mais honnêtement, je ne le savais pas”, affirmait-elle le 23 juin dernier; Réponse dans quelques heures.

Source: Lire L’Article Complet