Bruno Le Maire de plus en plus demandé : ces nouvelles missions qui lui sont confiées

Ministre de l’Économie d’Elisabeth Borne, Bruno Le Maire se voit attribuer de nouvelles fonctions en plus des dossiers brûlants de Bercy. Selon les informations du Parisien, du jeudi 21 juillet, celles-ci devraient être officialiser très prochainement.

Il est le nouveau « Monsieur idée » du président de la République. Ministre de l’Économie du gouvernement Borne II, Emmanuel Macron compte sur Bruno Le Maire pour la refondation de sa majorité. Membre du mouvement Renaissance, le locataire de Bercy devrait être élu « secrétaire général délégué aux idées », dévoile Le Parisien, dans son édition du jeudi 21 juillet. Sa prochaine mission ? « Préciser le corpus idéologique d’une formation qui se veut centrale, pro-européenne et progressiste.

Si pour l’heure, le principal intéressé ne s’est pas exprimé sur cette nouvelle casquette, celle-ci devrait être « officialisée fin août » avancent nos confrères. Une responsabilité de plus pour Bruno Le Maire qui pourrait bien faire grincer des dents Élisabeth Borne. Et pour cause. La cheffe du gouvernement reprocherait à son ministre de l’Économie de prendre trop de place et nombreuses sont sur les rumeurs de tensions entre eux.

>> PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

Bruno Le Maire « fait un peu ce qu’il a envie de faire »

« Bruno fait un peu ce qu’il a envie de faire, il a une vision englobante de son périmètre. Quand j’étais à l’Écologie, il ne parlait que d’Écologie, il voyait plus d’ONG et d’associations que moi. ‘Oh, Bruno, tu es au courant qu’il y a une ministre quand même ?' », se serait-elle plainte, d’après une source proche à L’Express. De son côté, Bruno Le Maire revendique son autonomie. « Je ne suis pas faux cul, je ne vais pas me tortiller pour cacher la réalité. Un peu de franchise ! Un peu de naturel ! Nous ne sommes plus dans une situation où l’on fait des remontrances », s’est-il défendu.

Cinq ans après son arrivée à Bercy, le lauréat du Prix de la Littérature Politique Edgar Faure, surnommé « le grand maître du sérieux budgétaire et le garant du projet présidentiel » par le JDD, aurait déjà dans son viseur 2027. Alors que certains le soupçonnent d’avoir convoité le poste de Premier ministre, l’auteur de 53 ans est en charge de l’un des dossiers les plus brûlants du nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron : le pouvoir d’achat des Français.

Crédits photos : Lionel Urman / Panoramic / Bestimage

A propos de


  1. Bruno Le Maire

Autour de

Source: Lire L’Article Complet