Cannes 2021 : pourquoi Jodie Foster parle-t-elle si bien français ?

Après avoir reçu une Palme d’Or d’honneur, ce mardi 6 juillet lors de la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes, Jodie Foster s’est exprimée dans un français parfait. Une maîtrise de la lange de Molière qu’elle travaille depuis son enfance

Elle est surnommée “la plus Frenchy des actrices américaines“. Ce n’est un secret pour personne : Jodie Foster sait parfaitement parler la langue de Molière. Si un léger accent reste audible lorsque l’actrice de 58 ans accorde une interview en français, il n’en reste pas moins qu’elle parle notre langue avec une belle aisance. La preuve, ce mardi 6 juillet lors de la cérémonie d’ouverture de la 74ème cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes. Alors qu’elle monte sur scène pour recevoir la Palme d’Or d’honneur des mains du réalisateur espagnol Pedro Almodóvar, Jodie Foster se lance dans un discours, en français, sans traducteur et surtout sans prompteur. “Alors ça fait du bien de sortir, hein ? Beaucoup d’entre nous ont passé une année, enfermés dans nos petites bulles. Beaucoup l’ont passée en étant isolés et d’autres confrontés à la souffrance, à l’angoisse, la douleur, la peur mortelle. Et nous voilà enfin, après un an sans pareil, réunis dans nos jolies fringues.”, a-t-elle lancé en arrivant sur scène. De quoi épater les personnes présentes au Palais des congrès ainsi que les téléspectateurs.

Dès lors, une question brûle toutes les lèves : comment se fait-il que l’actrice de Taxi Driver parle aussi bien français ? Sur les ondes de France Inter, ce mercredi 7 juillet, la femme de la photographe Alexandra Hedison a révélé le secret de son talent. “J’ai appris à Los Angeles au lycée mais je fais toujours énormément de fautes. D’ailleurs il fallait que tout le monde corrige mon speech d’hier soir, ça ne s’entend pas”. À travers cette intervention, la mère de deux enfants Kit, 19 ans et Charles 22 ans, a démontré que ses cours de littérature à l’université de Yale ont porté leurs fruits.

Jodie Foster : une passion pour les films français

La culture française avait une place prépondérante au sein de la famille de Jodie Foster. Si l’actrice doublement oscarisée du Silence des Agneaux a été bercée par le cinéma français et tout particulièrement celui de La Nouvelle vague. Mon éducation sur le cinéma c’était le film français, détaille-t-elle au micro de Léa Salamé. Ma mère venait me chercher à l’école tous les jours et elle m’emmenait voir des films (…) Comme elle savait que j’apprenais le français, elle m’avait demandé de lui expliquer les films.” Une fois la séance terminée, l’actrice savourait des pizzas tout en traduisant le long-métrage à sa mère.

Une maîtrise parfaite de la langue française qui lui a ouvert les portes du Septième Art dans l’Hexagone. À seulement 15 ans, elle tourne son premier film Moi, Fleur Bleue aux côtés de Jean Yanne et de Bernard Giraudeau. Le début d’une belle histoire d’amour entre l’actrice et les réalisateurs français. De Claude Chabrol à Jean-Pierre Jeunet, l’Américaine les fait tous fondre avec sa French Touch.

Crédits photos : JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet