Cauet martyrise encore sa fille Ivana sur Instagram, les internautes sont hilares

Cauet n’a pas besoin de grand chose pour s’amuser. Donnez à l’animateur une piscine et sa fille Ivana contemplative devant l’eau et il saura divertir son public avec une vidéo publiée sur Instagram.

Sébastien Cauet

« C’est trop tentant… » En découvrant sa fille Ivana au bord d’une piscine, Cauet n’a pas mis longtemps à voir une bonne occasion de faire rire les internautes. Actuellement en vacances, l’animateur d’NRJ a trouvé un petit jeu très rigolo, il embête Ivana avec des blagues de mauvais goût. Si la jeune femme n’en peut plus, les internautes, eux, sont ravis de découvrir les vidéos d’un Cauet plus taquin que jamais. Le 14 juillet dernier, la star de la radio avait par exemple allumé l’arrosage automatique alors que sa fille était en pleine partie d’échecs géants.

Ce jeudi 6 août, c’est encore une fois trempée de la tête aux pieds que la pauvre Ivana a terminé. Sur la séquence qui totalise déjà près de 100 000 vues deux heures après sa publication, on voit la jolie blonde debout au bord d’un bassin. Son père la filme avant de dire face caméra : « C’est trop tentant… » Cauet se lève alors et va pousser sans vergogne la chair de sa chair dans l’eau transparente en lâchant, fier de lui : « Impact ! » Énervée, on voit Ivana répondre à son père une phrase en passe de devenir culte : « Mais t’as quel âge ? »

Poussée dans la piscine, Ivana se fâche

Goujat jusqu’au bout, Cauet se permet même de réprimander sa fille qui lui jette de l’eau en lui rappelant que son téléphone est neuf : « Il ne faut pas faire ça ». Et de répondre à une touriste elle aussi éclaboussée lors de l’incident : « Excusez-la madame ». Si l’humour de l’animateur radio ne fait pas rire sa fille, il fonctionne très bien avec sa communauté de fans. Dans les commentaires, les internautes sont unanimes : « Je t’adore tu es un dieu ». Ivana se plaint dans les commentaires, mais elle va devoir se faire une raison, son père n’est pas près d’arrêter ce genre de cachotteries, comme il l’indique en légende : « J’adore faire chier ma fille ». C’est du propre !


Source: Lire L’Article Complet