« Ce n’est pas aussi facile qu’avant… » : la réflexion inquiétante de Charles sur la santé de la reine Elizabeth II

En marge de son voyage en Jordanie, le prince Charles s’est exprimé brièvement sur l’état de santé de sa mère, la reine Elizabeth II, ce jeudi 18 novembre dans une interview diffusée sur Sky News.

« Elle va bien. » En voyage en Jordanie avec son épouse Camilla Parker Bowles, le prince Charles n’a pas pu échapper aux questions sur l’état de santé de sa mère, la reine Elizabeth II. Comme Sarah Ferguson qui a confirmé sa « bonne humeur » quelques jours plus tôt sur le plateau de C à Vous sur France 5, le fils de la souveraine a tenu à rassurer dans une interview accordée à Sky News ce jeudi 18 novembre. L’heure ne semble pas grave, puisque le père des princes William et Harry aborde ce sujet pourtant délicat avec le sourire, en reconnaissant habilement qu’elle n’est plus autant en forme qu’avant. Ce qui n’a rien de surprenant compte tenu de l’âge de la reine. « Lorsque vous avez 95 ans, ce n’est pas aussi facile qu’avant. C’est déjà difficile à 73 », a-t-il lancé. Une petite phrase qui pourrait inquiéter alors que le palais de Buckingham tente de rassurer.

Après une hospitalisation pour des examens « préliminaires » dans la nuit du 20 au 21 octobre qui s’était suivie d’une série d’annulations, la reine avait continué à travailler à distance. Elle n’avait pas pu se rendre la COP26 à Glasgow, en Écosse, laissant ainsi le champ libre à son fils Charles, le futur roi. Quelques jours avant son passage à l’hôpital, elle avait été vue à plusieurs reprises en train de se déplacer avec l’aide d’une canne. L’année 2021 a été marquée pour Elizabeth II par une série d’épreuves comme les révélations de Meghan Markle et du prince Harry accusant la famille royale de racisme dans une interview accordée à Oprah Winfrey mondialement diffusée en mars dernier, puis la mort de son mari, le prince Philip, qui s’est éteint à l’âge de 99 ans le mois suivant.

The Prince of Wales has said the Queen is "alright" but added "once you get to 95, it's not quite as easy as it used to be".

More on this story here: https://t.co/NivEC9xvyz pic.twitter.com/c7F2xD12Rp

The Queen today received General Sir Nick Carter for an Audience at Windsor Castle upon the relinquishment of his appointment as Chief of the Defence Staff. pic.twitter.com/Pvttc0hv7w

Debout et souriante

Mais la reine n’est décidément pas une femme comme les autres et réussit encore à se relever au sens figuré comme au sens propre. À cause de douleurs au dos, elle avait renoncé à participer à une cérémonie d’hommage aux soldats du Commonwealth morts au combat le 14 novembre dernier, mais trois jours plus tard, Elizabeth II était bien au rendez-vous pour sa première apparition officielle depuis un mois. Ce mercredi 17 novembre, c’est debout et souriante, dans une robe à fleurs, qu’elle a accueilli le chef de l’état-major britannique, Nick Carter, au château de Windsor. Une image filmée et diffusée par le palais pour rassurer.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet