"Ce petit geste qui fait de vous un gros con” : Delphine Wespiser (TPMP) ulcérée, son énorme coup de gueule sur Instagram

Delphine Wespiser a poussé un coup de gueule ce mardi 19 juillet sur Instagram. La cause ? Un geste que bien trop de personnes font durant l’été et qui présente d’énormes risques pour la nature.

Son amour pour les animaux et la nature n’est plus à prouver. En effet, Delphine Wespiser n’hésite jamais à monter un créneau lorsqu’il s’agit de maltraitance animale ou qu’on s’en prend à la nature. La chroniqueuse de TPMP le prouvait une nouvelle fois ce mardi 19 juillet avec son énorme coup de gueule poussé sur Instagram, notamment à cause des incendies qui ravagent la Gironde depuis plusieurs jours à présent.

Si certains doutent de la franchise de l’ex-Miss France, elle prouvait pourtant qu’elle n’était pas du genre langue de bois il y a quelques jours lorsqu’elle intervenait dans le podcast Femmes de télé. Un passage marqué par ses étonnantes révélations sur son couple avec Roger. Delphine Wespiser profitait en effet de sa venue pour révéler qu’au début de sa relation avec son homme, celle-ci éprouvait une légère honte. Ou plutôt, qu’elle ne se sentait pas prête à assumer une histoire devant tout le monde, avec une personne beaucoup plus vieille qu’elle.

Le mégot, plus grand danger de la nature

« Pendant très longtemps quand on a commencé à sortir ensemble, je ne voulais absolument pas que ce soit officiel », confiait-elle avant de révéler une phrase très dure qu’elle aurait lancée à Roger au début de leur histoire : « Même auprès de lui, je lui disais ‘on sort pas vraiment ensemble’. Je ne lui donnais jamais la main. J’ai mis un an à lui donner la main en public. Je lui donnais la main et lorsque quelqu’un passait je lui lâchais la main. C’est blessant pour la personne. On se dit ‘si on s’aime, aie le courage d’officialiser’ ».

Mais ce mardi 19 juillet, ce n’est pas pour parler de son amour pour Roger que Delphine Wespiser prenait la parole. Non, si la chroniqueuse de TPMP montait au créneau, c’est pour dénoncer les personnes qui jettent leur mégot de cigarette par la fenêtre de la voiture. Un acte encore plus dangereux l’été avec les risques d’incendie. C’est pourquoi, l’ex-Miss France partageait une campagne de prévention dans laquelle nous pouvions apprendre qu’un mégot rend 500 litres d’eau potable, non potable et qu’un mégot peut provoquer des feux. La campagne étant titrée par une phrase plutôt équivoque mais qui devrait faire réagir de nombreuses personnes : « ce petit geste qui fait de vous un gros con »

A voir également : Delphine Wespiser : Cette publication qui risque de mettre Matthieu Delormeau en rogne ?

R.F

Source: Lire L’Article Complet