Cédric Jubillar est-il vraiment en couple avec Séverine ?

La nouvelle compagne de Cédric Jubillar, Séverine, intéresse les enquêteurs, qui l’ont placée récemment en garde à vue, avant de la relâcher. Son profil interroge, tout comme sa présumée histoire d’amour avec le principal suspect dans l’affaire de la disparition de son épouse Delphine.

Voilà déjà un an que Delphine Jubillar n’a pas donné signe de vie. Depuis tout ce temps, les enquêteurs passent l’affaire au peigne fin, en commençant par s’intéresser à son mari Cédric, qui est toujours incarcéré à la maison d’arrêt de Seysses. Alors que celui-ci continue de clamer son innocence, les projecteurs sont cette fois braqués sur Séverine L., la femme qui entretiendrait une relation amoureuse avec lui, notamment avant qu’il ne soit emprisonné. Pour rappel, elle a récemment été placée en garde à vue pour des soupçons de « complicité de recel de cadavre », puis relâchée.

Sur BFMTV, jeudi 16 décembre, l’histoire de Cédric Jubillar et de Séverine a été abordée. Le journaliste d’investigation Laurent Valdiguié a d’ailleurs rappelé qu’ils « se sont un peu affichés sur les réseaux sociaux » et a estimé que la jeune femme « a un peu le profil d’une personne qui s’invite dans une affaire un peu pour essayer de comprendre et de mener sa propre enquête ». De quoi « intriguer » les policiers, puisqu’elle « a eu des propos complètement antagonistes entre son audition libre et ensuite ses propos publics », auprès de la presse. Quoi qu’il en soit, Séverine « échange des courriers » avec le mari de l’infirmière disparue et titille la curiosité des enquêteurs qui « pensent qu’elle leur cache quelque chose ».

« Une personne exceptionnelle »

Pour rappel, Cédric Jubillar et Séverine se sont rencontrés pendant une battue qui avait été organisée en avril dernier, afin de tenter de retrouver Delphine. Interviewée par Femme Actuelle en août, la nouvelle compagne du père de famille avait assuré qu’après avoir fait connaissance, ils « ne se sont jamais lâchés ». Dans les colonnes de Gala, début décembre, elle avait affirmé que le principal suspect dans cette affaire est « une personne exceptionnelle« , mais aussi « douce, aimante, attachante ». Selon ses mots, il « a du caractère » et est quelqu’un de « franc ».

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran BFMTV

Autour de

Source: Lire L’Article Complet