Céline Dion va recevoir un nouveau diplôme à 53 ans !

Céline Dion a soufflé sa cinquante-troisième bougie, ce mardi 30 mars. Parmi ses cadeaux, un doctorat honorifique qui lui sera délivré par l’une des plus grandes écoles de musique des États-Unis.

A propos de


  1. Céline Dion

Céline Dion n’a jamais fréquenté les bancs de l’université. La chanteuse a envoyé valser sa scolarité très jeune. Elle aspirait simplement à devenir célèbre et conquérir un public international avec sa voix d’or. Pour autant, la veuve de René Angélil, décédé en 2016, ne compte pas seulement sur le diplôme que lui a délivré l’école de la vie. Berklee College, une des plus grandes écoles de musique des États-Unis, s’apprête à lui en restituer un nouveau. Un honneur que l’établissement a lui-même annoncé sur Twitter, ce mercredi 24 mars : “Celine Dion, Donald Harrison, Chad Hugo et Pharrell Williams des Neptunes recevront un Doctorat honorifique en musique, alors que Chita Rivera et André Watts en recevront un en arts de la part du conservatoire.” D’après les informations de La Presse, ce document lui sera remis le 8 mai prochain.

Il n’en fallait pas plus pour émouvoir Céline Dion, qui a soufflé sa cinquante-troisième bougie ce mardi 30 mars. “Je suis honorée et humble à l’idée de recevoir ce doctorat honorifique du très estimé Berklee College”, a-t-elle affirmé sur le même réseau social, deux jours plus tard. Avant d’ajouter : “Je me sens privilégiée d’être prise en considération dans le même groupe que les incroyables et talentueux artistes qui ont reçu cette distinction au fil des années.” L’école de musique privée, considérée comme l’une des plus grandes des États-Unis, a en effet récompensé d’autres légendes. Parmi elles, Aretha Franklin, Quincy Jones, Missy Elliott, Esperanza Spalding ou encore Justin Timberlake.

Un palmarès de récompenses

En revanche, ce ne sera pas la première fois que Céline Dion reçoit un doctorat honorifique. En 2008, l’Université Laval lui en avait déjà décerné un afin de “souligner ses immenses qualités humaines et son indéniable talent artistique”, peut-on lire sur le site de l’établissement. L’interprète de My Heart Will Go On peut également se targuer d’avoir un palmarès bien garni pour l’ensemble de sa carrière. En plus d’avoir obtenu le Prix du gouverneur général, elle a également gagné la Médaille des arts et des lettres de France, en plus de l’Ordre du Québec et du Canada et de l’Ordre national de la Légion d’honneur.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet