"Ces noirs, on devrait tous les mettre au four crématoire", Firmine Richard dénonce une "collègue" qui

Dans un grand entretien accordé à Jordan de Luxe, pour C8, la comédienne Firmine Richard dévoile les terribles attaques racistes dont elle a été victime.

Avant d’être la comédienne de talent qu’on connaît tous, Firmine Richard a enchaîné les petits jobs, aux PTT ou encore à la RATP. Celle qui a été repérée dans un restaurant par la directrice de casting de Coline Serreau, pour tenir le rôle de Juliette dans son film Romuald et Juliette aux côtés de Daniel Auteuil, garde surtout un bien mauvais souvenir de son passage au Bulletin du livre, un bimensuel auquel elle a prêté main forte (et qui n’existe plus aujourd’hui). 

Là bas, elle y a fait la rencontre d’une « collègue » qui lui a tenu des propos aussi terribles qu’hallucinants et dangereux. 

« Elle m’a sorti : ‘Oh, ces noirs, on devrait tous les passer au four crématoire’. Ce truc là m’avait tellement choqué, ça m’avait déclenché une dépression ! Je ne comprenais pas pourquoi elle avait dit ça (…) Bien longtemps après, elle m’a dit qu’elle avait été influencée par d’autres collègues », a-t-elle détaillé, toujours aussi émue, auprès de Jordan de Luxe.

Dans ce même entretien, la principale intéressée a indiqué qu’elle avait également subi la discrimination dans le milieu du cinéma : « J’ai fait un film. Nous étions quatre femmes avec des rôles équivalents et j’ai été payé quatre fois et demi moins que les autres (…) Quand j’ai su ça, ça faisait un mois et demi que nous tournions, je n’ai pas pour autant arrêté. J’ai été voir la réalisatrice mais ma foi, j’avais signé un contrat. Elle m’a fait une proposition qui m’a pas plu : faire la promotion contre une certaine somme et j’ai refusé, je ne fais pas l’aumône ! » 

À voir également : Naomi Campbell : retour sur les plus belles apparitions de l’icône ! 

IC 

Source: Lire L’Article Complet