"C'est souvent très grave" : Entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez, le point de non retour a été franchi !

Sur le plateau de TPMP, ce mercredi 5 janvier, la tension est montée d’un cran entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez. Cela faisant suite à un débat sur la polémique autour de Maître Gims et le fait que Valérie Pécresse l’aurait appelé pour lui faire part de sa déception.

Ils ne passeront pas leurs prochaines vacances ensemble. Entre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau, il n’y a pas que de l’amour. Les deux chroniqueurs de Cyril Hanouna se prennent souvent le bec et ne semblent jamais d’accord lorsqu’il s’agit de débattre sur certains sujets.

La polémique autour de Maître Gims vient une fois de plus de le prouver. Le Figaro rappelant les propos tenus par le rappeur de la Sexion d’Assaut, le 1er janvier dernier, à l’occasion des vœux de nouvelle année : « S’il vous plaît, avec les bonne année, Nouvel An, laissez-moi, vous savez bien que je n’ai jamais répondu à ça, et vous continuez à m’en envoyer jusqu’en janvier, février. […] En plus, les muslims, on a la même conviction, arrêtez avec cela. Ce sont des muslims qui m’envoient ça, la plupart du temps ». Valérie Pécresse, candidate à l’élection présidentielle de 2022 assurant par la suite sur le plateau de C à Vous, le mardi 4 janvier, qu’elle aurait appelé l’artiste pour lui faire part de sa déception suite à ses propos.

Une réaction qui ne passe pas auprès de Gilles Verdez. Celui-ci se disant « indigné » par la réaction de la candidate et provoquant la colère de Matthieu Delormeau comme le notent nos confrères de Voici : « Gilles, ça devient compliqué de t’écouter, tu dis beaucoup de bêtises. C’est souvent très grave ». L’ancien rédacteur en chef du Parisien n’ayant pas pour habitude de se laisser faire, répondait alors à l’attaque : « C’est toi, maintenant, qui juges les propos des chroniqueurs ? On est mal barrés. Jusque-là, tu étais très bien, tu ne disais rien, donc continue ! » Matthieu Delormeau renchérissant : « Tant que tu restes sur des conneries de Koh-Lanta, de choses comme ça, ce n’est pas gênant, mais quand ce sont des sujets graves, tais-toi, rends service à tout le monde ».

L’altercation semblait s’être calmée lorsque l’ancien présentateur d’NRJ12 relançait les hostilités en interrompant Gilles Verdez qui débattait avec l’influenceuse patriote Juliette Briens : « Toi, Delormeau, tu commences à me gonfler. Plus personne ne veut de toi, même Cyril [Hanouna] te laisse tomber ! » Matthieu Delormeau allant encore plus loin en assurant que « les gens te détestent » en s’adressant à son homologue. Au final, la hache de guerre a pu être enterrée. Gilles Verdez reconnaissant que « malgré tout ce que tu dis, tes bêtises énormes, je t’aime ». Une déclaration qui semble avoir touché son collègue en plein cœur. Celui-ci acceptant ses excuses et lui faisait même savoir qu’il le « pardonnait ».

À voir également : Michel Cymes bientôt éjecté de France 2 ? Les révélations inattendues de Matthieu Delormeau…

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet