Charlotte Casiraghi et sa mère racontent enfance, "solitude" et "rigidité"

Caroline de Monaco et Charlotte Casiraghi se sont livrées sur leurs souvenirs d’enfance respectifs pour "Madame Figaro". Et force est de constater que mère et fille ont eu des éducations bien différentes…

Pour autant, la maman de Charlotte, Pierre et Andrea qu’elle a eu avec Stefano Casiraghi, et Alexandra, fruit de son mariage avec Ernst de Hanovre, a voulu apporter un vent de fraicheur sur le Rocher. L’éducation de mes enfants n’a évidemment rien à voir avec celle que j’ai reçue”, a déclaré Caroline de Monaco à Madame Figaro. Une affirmation directement appuyée par Charlotte Casiraghi.

Charlotte Casiraghi : sa “solitude bienfaisante”

Nous disposions de beaucoup de liberté, ce qui ne veut pas dire que nous étions mis de côté“, a expliqué la belle cavalière de 34 ans, elle aussi maman de deux garçons, qui a assuré qu’elle et ses frère étaient “livrés à une solitude très bienfaisante” 

https://www.instagram.com/p/CG9CU3EHCF6/

La princesse de Hanovre et #CharlotteCasiraghi @madamefigarofr

Une publication partagée parCharlotte Casiraghi (@charlottecasiraghi) le

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Loin des clichés des enfants princiers, l’épouse de Dimitri Rassam a évoqué un peu plus en détail son enfance : “Nous n’avons pas été choyés par des précepteurs à domicile. Nous avons fréquenté rapidement des écoles publiques à la campagne et c’est très formateur d’être confrontés à des diversités humaines et sociales”. Voilà qui est dit…

Source: Lire L’Article Complet