Christine Kelly insultée en pleine rue : la journaliste porte plainte

Christine Kelly est souvent la cible de nombreuses critiques, notamment parce qu’elle travaille avec Eric Zemmour. Et ce samedi 5 juin 2021, la journaliste aurait été pris à partie dans un café à Paris. Une plainte devrait être déposée.

Christine Kelly

Eric Zemmour

Travailler aux côtés d’Eric Zemmour n’est pas une tâche facile, et ça, Christine Kelly le sait bien. La journaliste de 51 ans est victime de nombreuses critiques et menaces depuis quelques années, et notamment depuis qu’elle anime Face à l’info sur CNews. En décembre 2019, elle avait été reçue à l’Elysée suite à des menaces de mort où elle avait reçu le soutien d’Emmanuel Macron. Cela faisait suite aux propos controversés sur l’islam et la guerre d’Algérie d’Eric Zemmour. En juin 2020, les critiques ne se sont pas calmées, mais la présentatrice a pu compter sur le soutien de ses fans et de Canal +. “Merci pour ces fleurs. Merci pour tous vos messages attentionnés. Merci au groupe Canal + qui m’accueille. Tolérance. Générosité. Partage. Optimisme. Vivre ensemble. Ce sont de gros mots, mais J’y crois encore ..” , avait-elle écrit sur Twitter.

Et un an après, Christine Kelly n’en a pas fini avec les jugements. Ce samedi 5 juin, c’est cette fois-ci en pleine rue que l’ancienne membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel s’est faite réprimander alors qu’elle était en terrasse dans le 16ème arrondissement de Paris. D’après les informations de Valeurs Actuelles, alors qu’elle se trouvait au café-restaurant La Favorite, rue de Passy, une femme a commencé à l’insulter pour la simple raison qu’elle travaille avec Eric Zemmour. Le média affirme qu’on peut voir la femme lui faire un doigt d’honneur dans une vidéo. Christine Kelly a alors décidé de quitter sa table. Une plainte devrait prochainement être déposée selon Valeurs Actuelles.

Christine Kelly soutenue

Les internautes ont été choqués par cette scène. “Bravo Christine, vous êtes la meilleure, vous avez tout notre soutien. J’espère que femme sera rattrapée et sera condamnée” , “Nous vous aimons, Christine Kelly et nous vous soutenons…” , “En effet, c’est pas cool” , “Il y a des demeurées partout, qu’elles soient attablées dans le 16 ème ou ailleurs” , peut-on notamment lire en commentaires sur le site du média.

Source: Lire L’Article Complet