Christophe Dechavanne répond à Nicolas Bedos, opposé aux mesures anti-covid

Après l’appel controversé de Nicolas Bedos, qui exhortait les Français à ne pas respecter les mesures anti-covid, Christophe Dechavanne a publié un message aussi ferme que touchant.

Christophe Dechavanne répond à Nicolas Bedos. Jeudi, le second publiait sur Instagram un message dans lequel il appelait la population à se rebeller contre les mesures gouvernementales mises en place pour tenter d’enrayer la pandémie de coronavirus. «Nous devons vivre quitter à mourir», écrivait-il notamment. Un appel controversé qui a divisé les internautes.

Parmi eux se trouve donc Christophe Dechavanne. Également sur Instagram, l’animateur de télévision a réagi en publiant un message aussi ferme que touchant. Il l’adresse directement à Nicolas Bedos. «(…) Comment puis-je rester insensible à ton texte… (…) Ce p… de masque aussi pénible à supporter que la ceinture de sécurité à l’époque ou les capotes (…). Un seul dérapage, quelques gouttes (!) suffisent pour que la vie des uns ou des unes bascule dans une tristesse infinie. Je te dis avec respect et amitié qu’appeler à ne pas s’astreindre à l’un de ces devoirs civiques et humains n’est pas possible en fait et ne souffre d’aucune discussion. (…) On peut jouer avec de nombreux feux Nicolas mais pas ceux-là», a-t-il écrit.

“La précaution n’est pas la terreur”

Soulignant la responsabilité de l’acteur et réalisateur, dont la voix est influente, Christophe Dechavanne a répété qu’il ne pouvait pas «leur demander ça (de s’abstenir de respecter les gestes barrières, ndlr). Ni à eux, ni aux autres. S’il te plaît». Et de continuer : «Très égoïstement je n’ai aucune envie de me faire intuber en réanimation, plutôt celle de vivre heureux et longtemps avec celle et tous les autres que j’aime… Mes enfants, mes amis, mes collaborateurs et ceux que j’aimerai plus tard. Mais comme disait mon père : “on ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie” et si le prix, temporaire on l’espère tous, à payer pour ça est de m’astreindre comme tout le monde à me faire chier avec le masque, je ne veux pas louper ce train là», a-t-il poursuivi.

Christophe Dechavanne a également mentionné sa mère et sa soeur, décédées il y a plusieurs années. Elles se sont éteintes de la même façon qu’est mort Guy Bedos en mai dernier : d’une longue maladie. «Pour finir cher Nicolas, ma mère et ma soeur ne se sont sans doute pas suffisamment surveillées et soignées assez vite et sont parties elles aussi. Je ne leur en veux pas mais quand même, des examens de seins ou de sang comme ce que l’on nous demande aujourd’hui (le masque et le gestes) nous auraient peut-être réunis un peu plus 🙂 Tu vois ? La précaution n’est pas la terreur», a-t-il conclu.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Christophe Dechavanne (@cdechavanne_) le 24 Sept. 2020 à 1 :09 PDT

“Nous sommes libres de penser différemment”

Après avoir essuyé de nombreuses critiques suite à son message, Nicolas Bedos en avait publié un second jeudi. «Je me permets de rappeler à certains éminents journalistes que je ne suis pas ministre de la Santé (j’en serais bien emmerdé). Je ne suis qu’un auteur, ce qu’on appelait jadis, avec un soupçon de mépris, un “pamphlétaire”. Et, accessoirement, je vous rappelle que nous sommes encore libres de penser différemment, de débattre, de nous indigner, et même de nous tromper», a-t-il écrit.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel) le 24 Sept. 2020 à 11 :57 PDT

Vidéo: Olivier Véran: «Je n’ai jamais voulu être dans une position paternaliste» (Le Figaro)

  • Antoine de Maximy (J'irai dormir chez vous) dévoile son salaire (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Cyril Hanouna : comment il a approché Gaspard Gantzer pour Balance Ton Post (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Mort de Juliette Gréco : Jean-Paul Gaultier lui rend un bel hommage dans C à Vous (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • TPMP : le cadeau d’anniversaire original de Stanislas Wawrinka pour Cyril Hanouna (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Armande Altaï ex-directrice de la Star Academy : combien a-t-elle gagné ? (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • C à vous : Fabrice Luchini confie vouloir incarner Didier Raoult (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Rebecca Hampton se confie sur son histoire avec Patrick Bosso dans l’Instant de Luxe (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • C à Vous : les tendres mots de Vianney pour sa belle-fille (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Jean-Jacques Bourdin : Jean-Michel Cohen raconte les détails de leur brouille (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Helmut Fritz "ancien chômeur" : ce que son single "Ça m'énerve" lui a rapporté (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Coronavirus : Jean-Marc Morandini se fait tester en direct dans Morandini Live (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Laurence Ferrari : Roselyne Bachelot ministre de la Culture, que pense-t-elle de sa nomination ? (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Gwendal Marimoutou (The Voice) victime de racisme et de harcèlement, il raconte (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Jean-Pierre Pernaut quitte le 13h de TF1 : que pense Nathalie Marquay de sa décision ? (Vidéo)

    Non Stop People

  • Guy Carlier aminci : son fils Carlito à l'origine de sa perte de poids, il se confie (Exclu vidéo)

    Non Stop People

  • Affaire Conclue : Caroline Margeridon révèle le programme du prime de ce soir (Exclu vidéo)

    Non Stop People


  • Antoine de Maximy (J'irai dormir chez vous) dévoile son salaire (Exclu vidéo)
    Ce vendredi 25 septembre, Antoine de Maximy est l'invité de Jordan de Luxe dans son émission "L'instant de Luxe" qu'il présente quotidiennement sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel le plus nomade des animateurs de la télévision française a révélé son salaire, lui qui officie, entre autres, dans "J'irai dormir chez vous".


    Non Stop People


  • Cyril Hanouna : comment il a approché Gaspard Gantzer pour Balance Ton Post (Exclu vidéo)
    Mercredi 23 septembre, Jacques Sanchez a reçu Gaspard Gantzer dans "Face aux médias", l'émission qu'il présente une fois par semaine sur Non Stop People. Pendant cet échange, l'homme politique a révélé ce qui l'a motivé à rejoindre la bande de "Balance Ton Post". Il a aussi raconté comment Cyril Hanouna l'a approché pour participer à son émission de débat.


    Non Stop People


  • Mort de Juliette Gréco : Jean-Paul Gaultier lui rend un bel hommage dans C à Vous (vidéo)
    Juliette Gréco est décédée mercredi 23 septembre à l’âge de 93 ans. Une nouvelle qui a ému de nombreuses personnalités dont Jean-Paul Gaultier qui a réagi dans C à Vous.


    Non Stop Zapping

VIDÉO SUIVANTE
Source: Lire L’Article Complet