Christophe Dominici : le cri du coeur de son père Jeannot lors de ses obsèques

La mort de Christophe Dominici est un traumatisme pour les amoureux de l’Ovalie dont il a été un fier représentant, mais plus encore pour ses proches, sa femme, ses filles et pour ses parents Nicole et Jeannot. Lors des obsèques de son fils ce 4 décembre, ce dernier a eu des mots bouleversants…

Le rugbyman Christophe Dominici décédé le 24 novembre dernier dans le parc de Saint-Cloud repose désormais dans le Var, comme l’indique le Parisien dans son édition du 5 décembre. Une première partie des obsèques s’était déroulée ce mercredi 2 décembre à Boulogne-Billancourt avec un hommage à l’église Sainte Cécile. Parmi les porteurs, ses équipiers Pierre Rabadan, Sylvain Marconnet, Christophe Moni et Mathieu Blin. « Les gros » comme le disparu les surnommait avec tendresse. Présents également Bernard Laporte, Vincent Moscato ou Thomas Lombard le directeur général du Stade Français qui a indiqué avec tristesse “Le club est désormais protégé par ton étoile “.

  • VOICI – Karine Ferri (EuroMillions) : cette folie qu’elle ferait si elle gagnait le jackpot !

    Voici

  • VOICI – Les Z'Amours : gros moment de gêne après la gaffe d'un candidat sur le poids de sa femme

    Voici

  • VOICI – Romane Serda en deuil : elle annonce une triste nouvelle sur Instagram

    Voici

  • VOICI – Romain Grosjean : sa rencontre émouvante avec ceux qui lui ont sauvé la vie

    Voici

  • VOICI – Maeva Ghennam arrêtée par la police de Dubaï à cause de sa tenue, elle prend une grande décision

    Voici

  • VOICI Mulan (Disney+) : qui est Liu Yifei, l'actrice principale ?

    Voici

  • VOICI – Obsèques de Johnny Hallyday : ce souvenir que Mariah Carey n’oubliera jamais

    Voici

  • VOICI – Un YouTubeur russe accusé d’avoir tué sa compagne pendant un live

    Voici

  • VOICI – PHOTO Mika pose avec une barbe, son changement de look radical divise ses fans

    Voici

  • VOICI – Les Grosses têtes : découvrez les rémunérations des sociétaires

    Voici

  • VOICI – Rendez-vous au Musée Grévin avec Muriel Robin et Le Pass Télé-Loisirs

    Voici

  • VOICI Jean Pascal Lacoste dévoile la date de son mariage avec Delphine Tellier !

    Voici

  • VOICI – Patrick Sébastien : pourquoi on le reverra JAMAIS à la télévision

    Voici

  • VOICI – Jane Birkin : cette confidence très troublante au sujet de sa vie avec John Barry

    Voici

  • VOICI – PHOTO Maud et Laurent (L'amour est dans le pré) annoncent une nouvelle qui émeut les fans

    Voici

  • VOICI – Elizabeth II en deuil : mort de Vulcan, l’un de ses fidèles compagnons

    Voici


  • VOICI – Karine Ferri (EuroMillions) : cette folie qu’elle ferait si elle gagnait le jackpot !
    VOICI – Karine Ferri (EuroMillions) : cette folie qu’elle ferait si elle gagnait le jackpot !


    Voici


  • VOICI – Les Z'Amours : gros moment de gêne après la gaffe d'un candidat sur le poids de sa femme
    VOICI – Les Z'Amours : gros moment de gêne après la gaffe d'un candidat sur le poids de sa femme


    Voici


  • VOICI – Romane Serda en deuil : elle annonce une triste nouvelle sur Instagram
    VOICI – Romane Serda en deuil : elle annonce une triste nouvelle sur Instagram


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

“Et Dieu dans tout ça ?”

C’est à l’église Saint-Louis de Hyères qu’a eu lieu la seconde partie des obsèques de Christophe Dominici, avant qu’il ne soit enterré auprès de sa soeur Pascale décédée en 1986, à l’âge de 24 ans dans un tragique accident de voiture. Un décès qui hantait Christophe Dominici qui avait confié un peu de sa peine dans son livre paru en 2007 Bleu à l’âme. “Et dieu dans tout ça ” s’interrogeait souvent Christophe Dominici selon le Père Marc de Saint-Sernin en charge de l’homélie. A cette question Jeannot Dominici offre désormais une réponse radicale et déchirante, comme il l’a confié au prêtre : « Un père qui a perdu ses deux enfants ne peut plus croire en Dieu ». Néanmoins Jeannot Dominici a fait une promesse à Bernard Laporte lors de leur premier entretien après le décès de Christophe, comme ce dernier l’a rapporté : “Bien sûr, il pleurait. Il avait du mal à parler. Je lui ai dit : ‘Jeannot, à un moment il ne faudra plus pleurer. Il va falloir te reconstruire, se relever les manches, toi, moi, tout le monde.’ Il m’a dit : ‘Je te promets.” Pour Kiara et pour Mya ses petites-filles : tomber sept fois, se relever huit.

Source: Lire L’Article Complet