Dani, sa relation fusionnelle avec son beau-fils Emmanuel : “J’ai l’ai élevé comme mon fils”

La chanteuse Dani s’est éteinte à l’âge de 77 ans ce lundi 18 juillet. Elle était la mère de Julien Auger, son fils unique né de son idylle avec le photographe Benjamin Auger. Quand elle l’a rencontré, ce dernier était déjà papa d’un petit Emmanuel, âgé de 4 mois, né d’une précédente relation. Un enfant qu’elle a tout de suite considéré comme le sien.

Décédée ce lundi 18 juillet à l’âge de 77 ans, comme l’a annoncé son manager à l’AFP, Dani, de son vrai nom Danièle Graule, laisse derrière elle un fils unique, Julien Auger, et son beau-fils, Emmanuel Auger, les enfants du photographe Benjamin Auger. Ils sont désormais orphelins puisque leur père est mort il y a vingt ans, en 2002. « Emmanuel (le fils de Benjamin, ndlr) est entré dans ma vie alors qu’il n’avait que quatre mois. Je l’ai élevé comme mon fils« , avait confié la chanteuse dans une interview accordée à Gala en octobre 2016. Emmanuel est né en 1964, l’année où sa belle-mère s’est mise en couple avec son père. Mais, très amoureuse, Dani tenait à avoir une véritable filiation avec son chéri. Mais c’est bien Emmanuel, le premier dont elle s’est occupée de l’éducation, avant la venue au monde de son demi-frère, Julien.

« Julien n’est arrivé que cinq ans après. Il n’y a eu aucune jalousie« , se réjouissait l’artiste fière de sa famille recomposée. « Quand j’attendais Julien, un jour Emmanuel a mis sa main sur mon ventre et demandé si lui aussi gigotait ainsi. Je lui ai répondu : ‘Non, toi, je t’ai trouvé tout fait, quand je t’ai pris dans mes bras, tu bougeais très fort’. Je l’ai déposé à l’école et j’ai fondu en larmes », avait-elle raconté au magazine. Le seul regret de l’interprète de Comme un boomerang, qu’elle chantait en duo avec Étienne Daho, était de ne pas les voir suffisamment à son goût.

« Ils prennent soin de moi comme si j’étais grabataire »

« Je pleure tous les jours parce que je ne les vois pas assez (…) C’est le seul endroit où je me sens mamie, ils prennent soin de moi comme si j’étais grabataire », avait-elle expliqué dans les pages de Gala avec une dose d’humour. Chanteuse, actrice, mannequin, meneuse de revue, Dani était également mère de famille, mais aussi grand-mère. Elle était aussi complice avec ses enfants qu’avec ses petits-enfants, cultivant l’image d’une bonne copine qui les sortait. Pour ses enfants, elle a été prête à tout, même à se marier avec leur père, malgré une précédente séparation, une vingtaine d’années après leur rencontre. Un cadeau pour eux inestimable, symbole d’une histoire d’amour atypique pleine de rebondissements.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : MPP / Bestimage

A propos de


  1. Dani

Autour de

Source: Lire L’Article Complet