Denzel Washington "épaté" : il dévoile son "immense respect" pour le travail des policiers

Interviewé dans le Journal du dimanche paru ce 2 mai, Denzel Washington a évoqué son dernier rôle et en a profité pour dévoiler le respect qu’il porte aux membres de la police.

Acteur américain de renommée internationale, Denzel Washington est à l’affiche du thriller Une affaire de détails. Ce film, réalisé par John Lee Hancock, sera disponible en DVD dès le 5 mai prochain. Pour l’occasion, la star du cinéma, qui donne la réplique à Rami Malek et à Jared Leto, a accordé une interview au Journal du dimanche, parue ce 2 mai. Celui qui a, de nombreuses fois, incarné des policiers, des militaires, des détectives privés ou encore des gardes du corps à l’écran se met de nouveau dans la peau d’un shérif qui a commis une bavure.

  • Guy Carlier : "Je ne crois pas à la confrérie des gros heureux"

    Télé Loisirs

  • Télématin : exit Laurent Bignolas, deux duos de présentateurs officieront à la rentrée

    Télé Loisirs

  • Faites entrer l'accusé – 2 mai

    Télé Loisirs

  • Qui est Chilla, la rappeuse qui interprète le tube Oulala ?

    Télé Loisirs

  • Plastic Bertrand fait une étonnante révélation sur Renaud dans les Enfants de la télé

    Télé Loisirs

  • Alain Bernard : son combat pour sa mère qui a subi une opération suspecte

    Télé Loisirs

  • Bonne pomme

    Télé Loisirs

  • Julie Pietri : 5 infos à connaître sur la chanteuse

    Télé Loisirs

  • Pierre-Jean Chalençon : "J'ai investi près d'1 million d'euros de travaux dans le Palais Vivienne"

    Télé Loisirs

  • Bertrand Chameroy fait une entrée remarquée sur le plateau de C à vous

    Télé Loisirs

  • Le calendrier de déconfinement dévoilé

    Télé Loisirs

  • Esprits Rebelles – 6 avril

    Télé Loisirs

  • Secret Story : Darko veut participer à Koh Lanta !

    Télé Loisirs

  • Braquage final – 30 avril

    Télé Loisirs

  • Théorie de fans : Indiana Jones, simple rêve de Hans Solo ?

    Télé Loisirs


  • Guy Carlier : "Je ne crois pas à la confrérie des gros heureux"
    Guy Carlier : "Je ne crois pas à la confrérie des gros heureux"


    Télé Loisirs


  • Télématin : exit Laurent Bignolas, deux duos de présentateurs officieront à la rentrée
    Télématin : exit Laurent Bignolas, deux duos de présentateurs officieront à la rentrée


    Télé Loisirs


  • Faites entrer l'accusé – 2 mai
    Faites entrer l'accusé – 2 mai


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Des policiers sous “pression”

Un rôle qu’il a préparé avec soin et pour lequel le comédien de 66 ans a voulu “se concentrer sur la complexité de l’être humain qui se cache sous l’uniforme”, dit Denzel Washington, soulignant que la responsabilité de la police est “toujours un thème d’actualité” au sein de la société. “Pour avoir joué dans quantité de films mettant en scène les forces de l’ordre, je comprends la pression ressentie par ces hommes et ces femmes”, a assuré l’acteur, qui a “participé à des patrouilles”, notamment dans le cadre du film Training Day d’Antoine Fuqua, dans lequel il campait le rôle d’un “flic corrompu”. De quoi lui permettre de remporter son second Oscar, en 2002. Auprès de nos confrères du JDD, l’artiste a même fait part d’une anecdote qui lui a permis de développer la profonde admiration qu’il éprouve pour les gardiens de la paix.

Un acteur “épaté” par le travail des forces de l’ordre

Cela s’est donc passé lors d’une patrouille qu’il a effectuée avec de vrais policiers pour préparer son rôle. “Une fois, on est arrivé sur une situation de crise familiale : un vieux monsieur se tenait à l’extérieur de sa maison avec un fusil. Le sergent m’a ordonné de rester dans la voiture et il est sorti maîtriser l’individu. Ses proches avaient peur qu’il l’abatte, alors ils ont encerclé l’officier en lui hurlant dessus. Lui a gardé son calme, il a bien vu qu’il s’agissait juste d’un grand-père sénile”, a expliqué Denzel Washington, qui était “épaté” par ce qu’il a vu. “Depuis lors, j’éprouve un immense respect pour celles et ceux qui portent l’uniforme, confrontés en permanence à un réel danger et qui doivent décider en une fraction de seconde”, a ajouté ce monument du septième art.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Source: Lire L’Article Complet