Diam’s a 42 ans : secrets et choix de vie de l’étoile du rap français

Diam’s fête ses 42 ans ce 25 juillet. Figure éblouissante du rap français, elle a tout quitté pour adopter une vie spirituelle, auprès de son mari, de ses enfants… et dans le respect de la religion musulmane et de ses préceptes. Portrait.

Diam's : tentative de suicide et renaissance

Ce qui la fait tenir: le rap. "Le rap était devenu ma passion, il n'y a pas d'autres mots pour décrire le lien entre cette musique et moi. Elle était mon obsession, comme si ma vie avait pris là tout sons sens", confie-t-elle dans son autobiographie. Seulement, elle ne sait pas quels mots mettre sur sa souffrance. A l'âge de 15 ans, elle fait une tentative de suicide en ingérant une forte dose de médicaments.

"Je marchais (…) parce que mes amis ne voulaient pas que je meure. Mais je marchais pour aller où, pour faire quoi? À ce moment-là de ma vie, je me dis que la mort est préférable à ce que je suis en train de vivre", a-t-elle confié dans son documentaire Salam.

C'est à ce moment là que Diam's naît. "Diam's", pour diamant.  "Je tombe sur la définition du mot diamant, et j'apprends qu'un diamant ne peut être brisé que par un autre diamant et qu'il n'est fait que d'éléments naturels", déclarait-elle sur Zicline. 

  • Diam's : "J'ai été folle"… Suicide, Mutilations, Voile, Vitaa et Nouvelle Vie dans SALAM -EN PHOTOS

    Un retour aussi surprenant qu'inattendu. Après plus d'une décennie de silence, Mélanie Georgiadès revient sur l'histoire du succès de son avatar rappeuse, Diam's. Dans un film documentaire baptisé SALAM, elle raconte sa descente aux enfers alors, sa dépression, puis son salut.

  • Islam, dépression, nouvelle vie : Diam's sort du silence

    Mélanie Georgiades, alias Diam's, est sortie de sa bulle. Conversion à l'islam, dépression, gloire et argent : l'ex-rappeuse de 39 ans s'est confiée sans fard au média saoudien Arab News.

Diam's, des salles combles à l’hôpital psychiatrique

Passionnée, elle écrit ses premiers textes, pose sur des compilations et se fait un nom dans le monde du rap jusqu'alors hermétique aux femmes.
De succès en succès, Diam's atteint les sommets. Son tremplin ? Le tube de l'été 2003 DJ. Plateaux télé, radios, concerts, reine du Top 50, la jeune rappeuse rafle tout… jusqu'à l'apothéose: le phénomène Dans ma Bulle.
Diam's fait jumper avec La Boulette, rêver avec Jeune Demoiselle, pleurer avec Confessions Nocturnes, s'engager avec Ma France à Moi, puis Diam's pète les plombs !

"J'avais beau être devenue célèbre, il m'arrivait de pleurer seule comme une enfant en allant me coucher.(…) La solitude et le silence devenaient tellement angoissants que je préférais les fuir en me forçant à dormir", confie-t-elle. Diam's enchaîne les séjours en hôpital psychiatrique, les "crises de folie", elle sanglote même son désarroi aux Victoires de la Musique en 2008. Ni les psy ni les médicaments ne guérissent la détresse psychologique de Diam's…

Le secours de l'islam

Diam's raconte qu'un jour, une de ses amies (de confession musulmane) s'éclipse pour prier. Inconsciemment, la rappeuse la suit, et tout bascule. Grâce à cette prière, la jeune femme fragile et souvent anéantie se sent revivre. Diam's s'envole alors pour l'île Maurice avec son amie Vitaa. Elle s'y convertit à l'islam. "Si je n'avais pas ouvert le Coran un soir sur une plage de l'île Maurice et trouvé un sens à ma vie, je pense que je me serais vraiment foutue en l'air", a-t-elle confié dans son documentaire.

  • Diam's raconte "les plus beaux jours" de sa vie en images

    Il y a onze ans, Diam's mettait un terme à sa carrière musicale. Aujourd'hui convertie à l'Islam et épanouie, Melanie Georgiades, de son vrai nom, s'est laissée aller à de rares confidences sur Instagram, racontant en détail, cette conversion qui a changé sa vie.

Aujourd'hui, une décennie après sa renaissance, Mélanie Georgiades vit à des milliers de kilomètres du gris Paris, avec son époux l'ex-rappeur franco-tunisien Faouzi Tarkhani, et ses trois enfants, Maryam (10 ans) Abraham (7 ans) et Luqman (5 ans). Sa maternité, sa vie de famille et ce Dieu qui s'est révélé à elle auront permis à Diam's de trouver la paix…

Source: Lire L’Article Complet