Diplo (Major Lazer) : le DJ accusé d’agression sexuelle par deux femmes, une plainte déposée

Diplo, l’un des DJ les plus reconnus de la scène internationale, est accusé par deux femmes d’agression sexuelle. L’une d’elle a déposé plainte et révélé les circonstances dans lequelles elle aurait subi un comportement inacceptable de la part de la star.

Voilà qui devrait donner un bien mauvais coup à la réputation de Diplo. Le DJ, célèbre pour appartenir entre autres au groupe Major Lazer, est accusé par une jeune femme d’agression sexuelle. Sa supposée victime a même déposé plainte et affirmé qu’il l’aurait forcée à lui faire une fellation pendant qu’il la filmait. Les faits remonteraient à 2019. Selon les documents obtenus par le sérieux site TMZ, Diplo aurait organisé une petite fête après avoir donné un concert à Las Vegas. La plaignante et ses amis ont été conviés à cet événement et ont confié avoir été sous l’emprise de l’alcool avant même de se rendre à la fête. C’est alors que Diplo aurait fourni tout ce petit monde en alcool et en herbe, qu’auraient consommés la supposée victime et ses compagnons. Les choses auraient alors commencé à déraper. La star de 42 ans aurait invité la jeune femme à le suivre dans une chambre pendant que ses amis débarqués avec elle se faisaient virer à coups de poing par les agents de sécurité. Seule avec le producteur, elle aurait alors commencé à paniquer et à vouloir quitter la pièce.

Forcée à pratiquer une fellation

Toujours selon sa déposition, la plaignante a indiqué que Diplo lui aurait alors posé un ultimatum : son départ ne pouvait avoir lieu que s’il obtenait une fellation de sa part. Sous la peur et la contrainte, elle se serait donc exécutée pendant que le DJ filmait sans son consentement.

Si Diplo ne s’est pas personnellement exprimé sur l’affaire, son avocat Bryan Freedman s’en est chargé. Selon lui, cette histoire est suspecte. La plaignante connaîtrait Shelly Auguste, une autre supposée victime de Diplo qui l’accusait de faits similaires au mois de juin. L’homme de loi est persuadé que les femmes sont de mèche et affirme être prêt à apporter tous les éléments nécessaires pour le prouver et innocenter son client.

Source: Lire L’Article Complet