Disparition de Delphine Jubillar : sa famille sort du silence et met les choses au clair

Plus d’un mois après la disparition de Delphine Jubillar, les membres de sa famille ont tenu à s’exprimer par le biais d’un communiqué adressé à La Dépêche du Midi et publié mardi 19 janvier 2021.

Restez informée

Mais où est donc passée Delphine Jubillar ? Voilà la question que tout le monde se pose depuis le 16 décembre 2020, jour où son mari a signalé sa disparition en appelant le 17. L’infirmière de 33 ans, mère de deux enfants de 6 ans et 18 mois, n’a plus donné signe de vie depuis cette nuit du 15 décembre où elle a disparu, vers 4h30, de son domicile de Cagnes-les-Mines, dans le Tarn. Organisation de battues, perquisition du domicile, lancement d’appels à témoins ou encore mise en place d’un numéro vert : malgré les efforts des enquêteurs, les recherches n’ont toujours rien donné. Le 23 décembre, le parquet de Toulouse a ainsi ouvert une information judiciaire contre X pour “arrestation, enlèvement, détention ou séquestration arbitraire”, jugeant que rien n’indique que cette disparition a pu être volontaire. Le mystère autour de la disparition de Delphine Jubillar, née Aussaguel, reste aussi entier pour les habitants de l’Hexagone qui, sur les réseaux sociaux, sont nombreux à faire une comparaison – bien hâtive – avec l’affaire Daval, alors que rien n’indique pour l’instant que le mari est impliqué, et que celui-ci reste évidemment présumé innocent. Mardi 19 janvier 2021, la famille de Delphine Jubillar a par ailleurs tenu à s’exprimer via le biais d’un communiqué de leur avocat, Maître Laurent Nakache-Haarfi, à La Dépêche du Midi, face à l’ampleur médiatique de l’affaire et aux théories relayées par des internautes sur la Toile.

“Nous n’adhérons à aucune hypothèse concernant la disparition de notre sœur”

“Les seuls membres de la famille Aussaguel sont ses deux frères et sa sœur (et personne d’autre)”, commencent par rappeler les membres de la fratrie Aussaguel dans ledit communiqué. “Nous, les membres de sa famille, ne nous sommes jamais exprimés face aux journalistes et nous ne souhaitons pas le faire pour le moment. Nous vous remercions de bien vouloir respecter nos vies privées ainsi que la vie privée de Delphine, qui est toujours restée très discrète, en ne donnant pas d’informations aux médias, sur elle, ses enfants ou son mari. Même si nous sommes interrogatifs, nous ne sommes en aucun cas actifs, nous ne participons pas, nous ne commentons pas, dans les multiples groupes de soutien Facebook et autres réseaux sociaux dédiés à notre sœur. Nous n’adhérons à aucune hypothèse concernant la disparition de notre sœur et nous attendons les réponses que seule la justice pourra nous donner. Nous vous prions de ne plus fabuler en notre nom et de ne pas nous mêler à vos théories… La famille de Delphine Jubillar conclut : “Cela fait plus d’un mois que notre sœur a disparu, nous espérons qu’elle sera retrouvée au plus tôt pour enfin avoir des réponses et pouvoir nous reconstruire.” Les membres de la fratrie en profitent pour remercier “toutes les personnes qui [les] soutiennent ainsi que les forces de l’ordre.”

A lire aussi : “Alibaba” : pourquoi la disparition du milliardaire chinois à la tête du site est inquiétante

Source: Lire L’Article Complet