Disparition de Mia, 8 ans : pourquoi le profil de la mère inquiète les enquêteurs

Mardi 13 avril 2021, la petite Mia, âgée de huit ans, a été enlevée par trois hommes dans les Vosges. Vingt-quatre heures après sa disparition, les enquêteurs se sont intéressés au profil de sa mère, vingt-huit ans, qui n’avait pas le droit de voir son enfant seule.

Restez informée

Une disparition inquiétante. Mardi 13 avril 2021, une enfant répondant au prénom de Mia, âgée de huit ans, a été enlevée par trois hommes dans les Vosges alors qu’elle se trouvait chez sa grand-mère. Et pour cause, la garde de la fillette avait été retirée à sa maman puis confiée à la grand-mère suite à une décision du juge des enfants. Au cours d’une conférence de presse, rendue mercredi 14 avril 2021, le procureur a donné de plus amples informations : “En fin de matinée, deux hommes sonnaient au domicile de la grand-mère. Ils se présentaient comme des professionnels du Stemo, (…) ils demandaient à réaliser une visite inopinée du logement, en donnant le nom d’un vrai éducateur”, a expliqué Nicolas Heitz dont les propos ont été relatés par Le Parisien. Sans acte de violence, les hommes ont ensuite enlevé la petite Mia.

La mère de Mia souhaitait “vivre en marge de la société”

Au cours de cette même conférence de presse, le procureur a également précisé que la maman de Mia n’avait pas le droit de voir son enfant seule. Un détail qui a rapidement inquiété les enquêteurs, forcés de creuser davantage au sujet de cette femme de vingt-huit ans. Cependant, le lendemain de la disparition de sa fille, Lola M. ne se trouvait pas à son domicile. Comme l’a affirmé Nicolas Heitz mercredi 14 avril 2021, la maman de Mia “refusait toute collaboration avec les services éducatifs” et souhaitait “vivre en marge de la société”. De plus, la jeune maman n’a jamais répondu à la moindre convocation judiciaire de la part du juge pour enfants et avait tenu “des propos suicidaires” devant sa fille.

Comme le précise l’alerte enlèvement publiée le 13 avril 2021, puis retirée dès le lendemain, Mia est une petite fille de huit ans et mesure 1m30. Elle a les yeux bruns, les cheveux longs et bruns avec une frange. Au moment de son enlèvement, Mia portait un pantalon noir, un gilet à fermeture éclair avec des points dorés et une doudoune blanche à pois noir doublée en fourrure blanche. La section de recherche de Nancy et la brigade de recherche de Saint-Dié sont actuellement chargées de l’enquête. “Tout élément permettant de faire avancer l’enquête doit être communiqué sans délai”, a déclaré le procureur, rappelant l’importance du numéro 08 36 32 68.

DIRECT 🔴 Le plan Alerte enlèvement mis en place après la disparition de Mia, une fillette de 8 ans, a été levé. Elle n’a pour autant pas été retrouvée. Le procureur de la République d’Epinal tient une conférence de presse

Suivez notre direct 👇https://t.co/MqkXQ09WIl pic.twitter.com/ZGmazWbJtc

Source: Lire L’Article Complet