Divorce d’Harvey Weinstein : son ex décroche le jackpot

Après les accusations d’abus sexuels qui planaient sur son mari, Georgina Chapman avait demandé le divorce. La séparation du couple vient tout juste d’être actée.

C’est officiel. Ce mardi 13 juillet, Georgina Chapman devient l’ex​-épouse du producteur Harvey Weinstein, accusé d’abus sexuels en 2017. Tous les dossiers en possession de la Cour suprême de Manhattan sont désormais répertoriés comme classés. La créatrice de la marque Marchesa devrait récupérer une coquette somme à l’issue de ce divorce. En 2018, un premier accord avait été signé : Harvey Weinstein devait payer entre 15 et 20 millions de dollars ​à son ex-femme, et renoncer à la garde de ses enfants comme le relate Page Six.

La quarantenaire gagne finalement plus que prévu grâce à un contrat de mariage. Pour chaque année passée aux côtés du producteur, et seulement après dix années de mariage, celui-ci devait lui payer 300 000 dollars. La décennie étant dépassée avant le divorce, Harvey Weinstein devra verser 400 000 dollars à con ex-femme. Et cela sans compter les biens du couple ! Georgina Chapman garde deux maisons, celles de West Village, d’une valeur de 15 millions de dollars et celle des Hamptons, estimées à 12 millions ​de dollars. D’autres sources ont confirmé au journal que la mère de deux enfants touchera “d’autres paiements”. Un divorce fructueux.

Après le divorce, un nouveau couple officialisé en public à Cannes

Depuis l’annonce de son divorce et l’accumulation de plaintes contre son, désormais ex-mari, Georgina Chapman faisait profil bas. Mais cette année, elle apparaît plus épanouie que jamais avec son nouveau compagnon, l’acteur Adrien Brody. En juin, le couple avait déjà officialisé leur relation lors du Festival du film de Tribeca. Mais c’est ce 14 juillet, sur les marches du Festival de Cannes, qu’ils réitèrent leur amour avec un baiser. L’année 2021 s’annonce radieuse pour Georgina Chapman.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet