"Dix pour cent" : Nicolas Maury raconte la passion qu’il vit avec son amoureux

Nicolas Maury vit une belle idylle aux côtés de son compagnon. S’il tient à garder son identité privée, l’acteur ne s’empêche pas de donner des détails croustillants à propos de leur relation.

Restez informée

Dix pour cent tire sa révérence après cinq ans de succès. Les fans de la série de France 2 assistent, depuis mercredi 22 octobre 2020, à la diffusion de la quatrième et dernière saison. Et pour cette ultime salve d’épisodes, la production a décidé de mettre les petits plats dans les grands. Comment ? En invitant des stars à apparaître dans quelques-uns des prochains épisodes. Parmi elles, Charlotte Gainsbourg, Mimie Mathy, Julie Gayet, Franck Dubosc, Tony Parker, José Garcia, Sandrine Kiberlain, Muriel Robin, Jean Reno ou encore Sigourney Weaver. Une véritable consécration pour les comédiens du feuilleton, qui, pour la plupart, ont connu le succès grâce à l’arrivée de la série sur le petit écran. Nicolas Maury en fait partie. En effet, s’il était déjà acteur auparavant, le quadragénaire est devenu populaire grâce à son interprétation d’Hervé André-Jesak. Une célébrité qui ne l’empêche pas d’assumer pleinement son homosexualité, et de partager son bonheur amoureux dans une interview parue dans les pages du magazine ELLE.

Nicolas Maury vit une relation passionnelle

Nicolas Maury partage sa vie avec son compagnon depuis 2011. Si l’acteur tient à garder l’identité de son bien-aimé secrète, il ne s’empêche pas de donner des détails croustillants à propos leur relation. Interrogé lors de son entretien sur la personne à laquelle il pense le matin, Nicolas Maury a répondu “À mon amoureux, avec qui je vis une passion fixe et qui me manquait : dans le lit, il y avait un vide”. Une idylle qui ne l’empêche pas de regarder d’autres hommes. En effet, à la question “À quoi ne résistez-vous pas ?“, l’acolyte de Stefi Celma a été clair “À me retourner sur un bel homme dans la rue. Je me dis toujours : « Non, tu le feras pas. » Eh si, je le fais !” . Et c’est aussi en tout transparence que le comédien a décrit sa nuit idéale : “Il faut qu’il y ait une pointe d’expérimentation. Quelque chose qui, en toute confiance, me bouscule”.

Source: Lire L’Article Complet