Donald et Melania Trump : pourquoi leur fils Barron n’a jamais eu de nounou

Ce mardi 14 juin, Donald Trump fête ses 74 ans. Peu présent avec ses enfants, il laisse soin à Melania Trump de s’occuper de l’éducation de leur fils Barron Trump. Et contrairement à beaucoup de « fils de », le jeune homme de 16 ans n’a jamais eu de nounou.

A propos de


  1. Melania Trump


  2. Donald Trump


  3. Barron Trump

Des déclarations chocs, un comportement inconvenant et une envie de grandeur sans limite… Plus d’une fois, Donald Trump, qui célèbre ses 74 ans ce mardi 14 juin, a brillé par ses extravagances bien souvent inappropriées. À ses côtés, Melania Trump a tenté, tant bien que mal, de rattraper les dérapages de son mari avant de baisser les bras une fois les cartons de la Maison Blanche faits. Non loin de là, les enfants de l’ancien chef de l’État pâtissent et font office de pots cassés quand les détracteurs de Donald Trump s’en prennent à eux. Dans leur ligne de mire, l’intriguant Barron Trump.

À seulement 14 ans, « c’est un garçon très fort », assurait sa mère qui en a fait sa priorité. Pour assurer son éducation, l’ancien mannequin peut compter sur ses parents Viktor Knavs et Amalija constamment présents dans sa vie, expliquaient-ils au magazine People, rapporte Vanity Fair. Impliqués dans l’évolution du jeune homme aujourd’hui âgé de 16 ans, ils refusent même que leur petit-fils ait une nounou. Alors ils le suivent autant que possible.

>> PHOTOS – Melania Trump et son fils Barron méconnaissable dans les rues de New York

Barron Trump suivi de partout par les parents de Melania Trump

« Les grands-parents passent beaucoup de temps à Mar-a-Lago, où les Trump viennent se reposer. Ils voyagent également avec leur petit-fils à New York, où il a son propre appartement dans la Trump Tower. Et à Washington où il étudie à la Saint Andrew’s Episcopal School, un centre éducatif où se sont formés de nombreux businessmans des temps modernes, comme Pierre Omidyar, fondateur de eBay », rapportaient nos confrères en 2020. Une école à 40 000 dollars l’année choisie par Melania Trump pour sa mixité sociale où l’on y « respecte toutes les confessions religieuses ». Et ce, alors que son célèbre père a affirmé : « Je pense que l’islam nous déteste ».

Si Donald Trump n’est pas un père présent pour ses enfants, il y a un sujet sur lequel il se montre intransigeant. « J’ai toujours interdit à mes enfants de se droguer, boire de l’alcool ou fumer. Tu commences et après tu ne peux plus t’arrêter », a-t-il lâché dans la presse américaine. Pour autant, Barron Trump « l’admire profondément », a assuré Melania Trump à Parenting.

Crédits photos : Imago / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet